Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le médias blog de Julian

Athena Zelcovich évoque son parcours et ses projets artistiques !

11 Octobre 2017 , Rédigé par Julian STOCKY Publié dans #Télévision

 

Bonjour Athena,

 

Merci d'avoir accepté de répondre à quelques questions pour notre blog.

 

1/ Vous êtes une jeune artiste mais déjà aux multiples expériences. Notamment en télévision, au cinéma, en publicité ou bien encore sur les planches. Qu'est-ce qui vous plaît tant dans l'exercice artistique ?

 

Pouvoir avoir la possibilité de changer de peau, d'être un nouveau personnage à chaque fois. Aussi d'apprendre à se connaître. Typiquement, sur « Plus Belle la Vie », avec Jenny, j'apprends sur moi car elle est à la fois très différente et en même temps je me reconnais en elle un petit peu.

 

Mettre un masque, expérimenter des personnalités me plaît. C'est aussi un échange, transmettre quelque chose aux gens, les faire rêver, les faire pleurer, sourire, c'est un don de soi.

 

2/ Retrouvez-vous certaines complémentarités entre ces différents domaines ?

 

Je me sens plus à l'aise, paradoxalement, sur un plateau de tournage. Je trouve que la télé et le théâtre n'ont rien à voir. Dans ce dernier, on a un contact avec le public qui change chaque soir. J'ai un peu plus de mal.

 

Derrière une caméra, on donne aussi des choses, bien sûr mais il n'y a pas ce côté mise à nu de suite, on rentre dans le bain avec l'énergie des gens autours de soi, sans le public qui est derrière l'écran.

 

Par contre, tous les métiers de l'image se ressemblent.

 

3/ Spontanément, retenez-vous une expérience plus que toutes les autres ?

 

Pleins mais surtout je dirais que, à chaque fois, j'ai fait des rencontres extraordinaires. La série sur France 3 m'a marqué, je ne pensais pas rester aussi longtemps, presque un an. C'est en stand by pour le moment car j'ai d'autres projets actuellement.

 

Aussi un court métrage que j'ai tourné il y a six ans avec Christophe Bec, un scénariste de BD à la base qui est aussi réalisateur. Il m'a donné ma chance, c'était un vrai tournage pro, avec toute une équipe. Je me suis dit que c'était vraiment cela que je voulais faire. Je suis heureuse de l'avoir connu.

 

4/ Face au rythme généralement soutenu d'un plateau de tournage, quelle est votre méthodologie de préparation en amont ?

 

Ça vient un peu avec l'expérience. En télé, le rythme est, c'est vrai, très intense. Je me couche tôt, j'ai besoin de dormir beaucoup pour assurer. J'essaie d'apprendre le texte un peu en avance, je cherche à ne pas me disperser, je fais un peu de méditation, de yoga. Pour rester concentrée et être à l'écoute des gens qui travaillent avec moi sur le plateau.

 

Je fais toujours une première proposition mais j'aime bien être guidée par le réalisateur, je parle beaucoup avec lui et j'affine, je m'adapte ensuite. C'est toujours mieux de proposer que d'arriver neutre. Un réalisateur est toujours content de voir qu'on lui propose quelque chose même si, dès fois, ce n'est pas l'attendu. L'important est alors de s'adapter, c'est une des qualités attendues chez un acteur.

 

5/ Plus généralement, quels sont vos projets et envies artistiques actuels ?

 

Je fais beaucoup de photos, j'ai fait une campagne Eastpac, pour des sacs à dos à Lisbonne.  Je vais aussi rentrer en préparation d'un film, le deuxième long métrage de Thibault Turcas, après « Les Vilains ». Le personnage sera très proche de ce que je suis, avec un tournage à six dans les Alpes. Ce sera une comédie loufoque, très drôle. J'ai hâte et c'est un genre nouveau pour moi, un beau challenge.

 

Plus tard, j'ai un autre projet de film, avec le fils d'Alain Delon. Un long métrage de Gilles Béhat, très connus depuis les années 80. J'aurai le rôle principal de « Les morsures de l'ange », un film dans lequel je jouerai une chef de gang et je vivrai une histoire d'amour avec Fabien Delon. Ça va être plutôt noir mais très poétique, un peu fantastique aussi. Peut être «  Plus Belle la Vie  » en janvier prochain.

 

6/ En conclusion, que peut on vous souhaiter pour la suite ?

 

La santé ! C'est très important. De continuer à faire de belles rencontres, de continuer à tourner de beaux films avec des réalisateurs talentueux. Plein de belles choses disons.

 

Ce fut un plaisir, Athena, de nous entretenir avec vous !

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article