Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Le médias blog de Julian

Articles avec #musique tag

Jean-Luc Guizonne : parcours, passions, projets - il évoque tous les sujets !

10 Septembre 2017 , Rédigé par Julian STOCKY Publié dans #Musique

 

Bonjour Jean-Luc,

 

Merci de nous accorder un peu de votre temps !

 

 

1/ Vous êtes un chanteur aux déjà multiples et riches expériences artistiques. Que retenez-vous de votre parcours jusqu'à ce jour ?

 

Ça va peut-être vous paraître un peu bizarre mais, pour l'instant, je n'ai pas envie de retenir grand chose en réalité. Car il y a tant de projets et de rêves qu'il me reste à accomplir, à toucher, à vivre. Je ne prends pas, du coup, réellement conscience de ce qui m'est arrivé jusque là.

 

2/ Un moment, un instant de votre carrière vous a-t-il plus marqué que tous les autres ?

 

Il y en a eu. Des rencontres ont été très fortes par exemple. Lorsque Disney me propose de doubler un personnage principal dans un dessin animé, «  Vaiana, la légende du bout du monde  », cela a été un instant fort. Car j'ai des enfants et on a tous été bercés par l'univers Disney. C'est beau et je trouve assez impressionnant que son travail de chanteur et de comédien soit enregistré définitivement sur un Disney. Pas n'importe lequel, c'est celui qui a le plus fonctionné au box office.

 

3/ Quelles sont vos principales sources d'inspiration ?

 

C'est assez éclectique, j'écoute vraiment de tout. De la soul, du rap, de la trap music, de l'urbain, de la pop et de la variété française aussi. C'est une réalité, je ne suis pas axé sur un seul registre musical.

 

L'album pour lequel je travaille actuellement est clairement orienté soul, motown, pop music. Dans un registre acoustique.

 

4/ Vous êtes monté souvent sur scène avec une troupe. Quelles principales différentes ressentez-vous comparativement à un solo ?

 

Ça va être nouveau pour moi puisque ce projet d'album me permettra d'aller sur scène, en tournée, à la rencontre des gens. Pour le coup, cela va me permettre d'être encore plus vrai et plus sincère dans le sens où les gens verront Jean-Luc et non pas un personnage de comédie musicale. Je viendrai, sur scène, me livrer à nu et raconter un peu tout ce qui me passera par la tête.

 

Donc je pense que la grosse différence est dans la sincérité.

 

5/ Plus généralement, quels sont vos projets musicaux actuels ?

 

L'album « Sourire » sur lequel je travaille depuis un an, qui va comporter une dizaine de titres. Dont la plupart seront enregistrés dans les conditions du live. Clairement, c'est un clin d’œil à l’univers motown, pop live.

 

Je vous tiendrai au courant dès que possible pour la date de sortie dans les bacs et sur les plate formes de téléchargement.

 

Il est clairement dans le four, il est tout chaud, prêt à être livré. Il reste la phase marketing, qui n'est pas toujours simple à coordonner.

 

Je suis auteur, compositeur sur certains et j'ai même envie de dire co producteur. J'ai été au bout de ce projet, je l'ai pensé et je l'ai réalisé. Mais pas seul, clairement, parce que tout seul on va plus vite mais à plusieurs on va plus loin. J'ai vraiment eu la chance d'être très bien entouré, notamment dans la composition avec Seysey, un jeune qui fonctionne très bien ou Jon Norris, sans oublier Marc Létan. J'espère vraiment que les gens répondront présents. Pour remercier l'équipe qui m’entoure, une équipe d'acharnés et de passionnés.

 

6/ En conclusion, que peut-on vous souhaiter pour la suite ?

 

J'ai la chance et le luxe de vivre de ma passion, d'être heureux et je crois que c'est l'essentiel dans la vie. Donc on peut tout simplement me souhaiter d'avoir la santé car c'est la base.

 

 

Ce fut un plaisir, Jean-Luc, d'échanger avec vous !

Lire la suite

Rémi Rosello évoque sa riche actualité !

21 Août 2017 , Rédigé par Julian STOCKY Publié dans #Télévision, #Théâtre, #Musique

 

Bonjour Rémi,

 

Quel plaisir de nous entretenir avec vous !

 

1/ Vous allez tourner en octobre et novembre prochains une série au format court, pour la télévision. Comment présenter le projet ? Quelles thématiques y seront abordées ?

 

C'est une série pour la télévision, au format court effectivement, mais je réserve un peu la surprise pour le contenu.  En gros, cela met en avant un homme dans l'esprit de la famille des Tuches qui a une vie assez monotone, une fille de 18 ans qui rêve d'être star peu importe le domaine, un fils qui rêve d'être Ronaldo mais qui joue en troisième division, dans un club de province. Il travaille dans le social, il s'ennuie dans la platitude de sa vie.

 

Il a une particularité, celle d'être un grand rêveur. Dans chaque épisode, on va le voir dans sa vie normale et, d'un seul coup, il se transformera dans le personnage de Steven, qui a une Ferrari, une villa magnifique dans les Caraïbes et les plus jolies filles. On est entre le départ du film « Les Tuches » et « Le magnifique » de Belmondo. On peut aussi le rapprocher de Jean Dujardin dans « OSS 117 ».

 

Je suis co producteur avec la plus grosse société de production des Caraïbes, c'est une première pour moi. Cette société fait notamment «  Meurtres au Paradis  » depuis cinq ans avec la BBC. J'ai la chance d'incarner le personnage principal et d'être le co auteur avec Rudy Sarabus, mon associé qui vient du groupe JLA.

 

On est vraiment dans l'humour, tout en essayant d'apporter du rêve aux gens avec les beaux paysages des îles et la mer bleue turquoise.

 

Le pilote sera tourné en octobre sur Paris puis en Guadeloupe et à Saint Martin en novembre. La production prend le relais auprès des diffuseurs, des négociations sont d'ailleurs déjà en cours avec certaines chaînes.

 

2/ En parallèle, vous enregistrez actuellement en studio un titre musical. Que dire de cet autre projet ?

 

C'est une petite folie que je m'autorise, une parenthèse. Je suis fan de musique, j'adore tout ce qui est musique dance latino, comme Enrique Iglesias ou Despacito. Il y a trois ans, j'ai goûté à cette expérience, j'ai écrit les paroles, je me suis mis en tant qu'interprète dedans et, à ma plus grande surprise, je suis rentré dans le hit des 300 titres les plus écoutés en France, à la 174è puis à la 72è place, juste derrière Jermaine Jackson. J'ai trouvé cela hallucinant.

 

J'ai eu l'envie de renouveler l'expérience plus professionnellement même si le premier titre avait été diffusé dans 90 discothèques. Nous avons trouvé des partenaires, nous allons faire un gros titre, nous sommes en studio actuellement, j'ai écrit les paroles de la chanson, il y a un compositeur de plusieurs tubes qui a fait une musique très dance latino que j'adore. Il y aura un featuring d'une jeune demoiselle, qui fait des titres à 3 millions de vues. Le clip sera tourné à Saint Martin, en ambiance été, avec de beaux bateaux. Le montage sera fait en décembre et le titre sera lancé en janvier.

 

3/ Vous êtes un artiste aux multiples casquettes et plusieurs projets de théâtre sont dans les tuyaux. Pouvez-vous nous en dire davantage ?

 

Le théâtre est aussi toute ma vie. Il y a deux ans, ma pièce s'est jouée au Palace, «  Welcome à Saint Tropez  », avec 45 000 entrées. J'ai l'envie de la reprendre.

 

J'ai terminé aussi en mai l'écriture de ma nouvelle comédie et je vais essayer de faire en sorte qu'elle soit sur Paris dans l'année 2018.

 

4/ Récemment, vous allez lancé votre propre société de production. Quels projets sont déjà en cours ?

 

Pour la première fois de ma vie, je me suis retrouvé producteur de théâtre il y a deux ans, via une société que j'avais créée avec Pascal Bataille. Nos chemins se sont ensuite séparés et l'on m'a proposé de monter une autre société dans l'audiovisuelle cette fois ci. J'ai accepté, avec un partenaire et associé. Avant qu'une autre personne ne vienne s'intégrer dedans.

 

C'est un métier assez compliqué pour être seul, c'est pourquoi nous avons la chance d'être associés à une grosse maison de production qui adore nos projets. Le but est d'avoir cette association de talents pour réussir à monter de belles choses.

 

Merci Rémi de nous avoir accordé un peu de votre temps !

Lire la suite

Indhira Luna évoque son parcours et son actualité artistique !

20 Août 2017 , Rédigé par Julian STOCKY Publié dans #Musique

 

Bonjour Indhira,

 

Merci de nous accorder un peu de votre temps !

 

1/ Vous êtes une artiste aux multiples casquettes, auteur, compositeur, interprète, chanteuse notamment. De façon générale, qu'est ce qui vous plaît tant dans votre quotidien artistique ?

 

A chaque fois que j'écris une chanson, je vis de ma passion et cela n'a pas de prix. J'ai toujours aimé chanter, écrire, danser, c'est ma vie depuis toute petite. A l'école déjà, je faisais partie du groupe de musique et on reprenait plein de chansons connues en espagnol avec notre propre interprétation.

 

Tout me plaît !

 

2/ Quelles sont vos principales sources d'inspiration, notamment pour l'écriture ?

 

A la base, je viens de la Pop. Je suis une chanteuse éclectique, j'aime tout ce qui est bien, même dans le Rap, qui n'est pas ma musique première. Je me nourris un peu de tout, de la musique en général, même la salsa. Sans oublier la saoul. Je fais même de l'électronique.

 

J'ai fait beaucoup de collaborations avec de nombreuses personnes et, à chaque fois, je l'ai fait avec ma façon de chanter, avec ma voix, avec ma façon de placer ma voix. Que je chante une chanson d'Edith Piaf dans un cabaret parisien à Montmartre ou une salsa dans un club latino, je reste la même.

 

Mes influences sont donc vraiment très mélangées. Mais je dirais que le latino l'emporte, avec la pop. Je travaille actuellement sur d'autres rythmes plus latino, j'espère que cela va être bien accueilli. En tout cas, vous avez été nombreux à me le demander.

 

3/ Dans votre parcours, rentez-vous un moment plus que tous les autres ?

 

Je suis restée en France grâce à un grand monsieur que j'ai rencontré par hasard dans la rue, qui m'a beaucoup aidé, beaucoup conseillé. Il s'agit d'Alain Chamfort. Il m'a donné beaucoup d’adresses, m'a présenté des gens alors que je ne connaissais personne. Mon parcours a ensuite évolué.

 

Ce moment a vraiment marqué le début de ma carrière en France.

 

4/ Plus généralement, quels sont vos actualités et projets artistiques actuels ?

 

Je prépare un single, l'enregistrement a été fini. Le mix, le mastering aussi. Nous tournerons bientôt le clip. J'ai tout composé moi même, paroles et musique, tout est à moi.

 

Je suis tous les mardis au Cubana Café, 47 rue Vavin, du côté de Montparnasse, un quartier que j'adore. A partir de 21h , cela reprend à la rentrée.

 

De nouvelles dates vont aussi se rajouter sur scène, il faut suivre ma page Facebook pour en savoir davantage.

 

5/ Pour terminer, très simplement, que peut on vous souhaiter pour la suite de votre parcours ?

 

J'aimerais bien que mon single soit diffusé à la radio, ce qui serait un accomplissement pour moi. Et pourquoi pas, un jour, à la télévision. Ce serait le sommet du bonheur pour moi, artistiquement parlant.

 

Vous pouvez me retrouver sur :

http://www.indhiraluna.com/

https://www.facebook.com/Indhira.LUNA.fans/

https://www.instagram.com/indhiraluna/

 

Ce fut un plaisir, Indhira, d'échanger avec vous !

Lire la suite
1 2 3 4 5 6 7 > >>