Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Fort Boyard : Chloé Nabédian évoque sa participation à l'émission !

Publié le par Julian STOCKY

 

Bonjour Chloé,

 

Merci de nous accorder un peu de votre temps.

 

Vous participez, ce samedi soir, à la dernière émission de la 29è saison de « Fort Boyard ». Quelles motivations vous ont incitée à accepter l'invitation ?

 

C'est avant tout pour l'association dont je suis la marraine, « Franck, un rayon de soleil ». Nous avons fait la démarche de proposer l'association à ALP et à France 2 car nous savions que l’impact pour l’association est immense. Il existe vraiment un avant et un après». C'était donc important pour eux d'y participer.

 

Comme l’émission tient à avoir le parrain ou la marraine dans l'émission, je me suis donc lancée 

 

Que représente pour vous cette célèbre émission historique de la chaîne ?

 

Ce sont des souvenirs d'enfance. Je crois que l'on a tous regardé « Fort Boyard » quand on était petit. Cela a beaucoup changé par rapport à l'époque où je regardais l'émission, c'était impressionnant d'ailleurs de voir le Fort en vrai et de se rendre compte de l'organisation à l'intérieur. On s’est tous sentis fiers de pouvoir vivre le temps d’une journée cette aventure unique 

 

Avez-vous, les jours précédents le tournage, fait une préparation particulière ?

 

Je me suis remise un tout petit peu au sport avant le tournage car tout le monde m'avait dit que c'était très difficile physiquement. Effectivement, une fois sur place, c'était difficile donc heureusement que j'avais faite cette petite préparation.

 

J'étais assez angoissée par les épreuves qui allaient m'attendre. Comme j'ai des phobies assez fortes, c'est vrai que j'ai un peu paniqué quelques jours avant. Mais, une fois que l'on est dedans, il faut alors se lancer dans l'arène.

 

Une fois que les caméras ont commencé à tourner, quelles sensations ont prédominé en vous ?

 

C'était vraiment un esprit de bande, nous voulions nous dépasser pour l'association, il y avait une vraie cohésion de groupe. Nous étions très hétéroclites mais, en même temps, nous avions cette volonté commune de faire le maximum. Une bonne ambiance aussi a régné, c'était très bon enfant et, en même temps, je ne m'attendais pas à ce que ce soit à ce point-là difficile physiquement et mentalement. Cela m'a vraiment surprise.

 

 

De même, le tournage ne s'est pas arrêté pas dans la journée, nous avions donc assez peu de moments de répit pour nous remettre de nos émotions, qu'il fallait déjà repartir dans autre chose. Donc ce fut une journée extrêmement riche et dense. Mais, du coup, c'est aussi ce qui fait la magie de l’événement.

 

Vous avez commencé à en parler, quelle est, au moment de mettre le pied sur le Fort, l'épreuve que vous redoutez le plus ?

 

J'avais analysé vraiment toutes les épreuves par rapport à ma phobie paralysante et très puissante des animaux qui rampent. J'avais compris que celle du spa serait l'une des pires pour moi car j'allais être enfermée dans une baignoire avec, par exemple, des serpents de mer. C'est une épreuve qui m'avait angoissée déjà deux mois avant le tournage. Je n'arrêtais pas d'ailleurs d'en parler la veille à toutes les équipes, c'était vraiment l'épreuve que je redoutais le plus au monde.

 

A l'inverse, une épreuve plus que toutes les autres vous attire-t-elle ?

 

Je voulais vraiment tenter la toute nouvelle du flyboard avec Vincent Lagaf. J'aime beaucoup le surf et tout le monde sur le Fort n'arrêtait d'ailleurs pas d'en parler, elle faisait briller les yeux de tous.

 

Selon vous, à froid, quelques semaines après le tournage, quelles sont les astuces pour être un bon candidat ?

 

L'astuce est, je pense, d'analyser les précédentes émissions avec les différents candidats qui ont réussi les épreuves pour voir comment ils y sont parvenus. Il y a toujours un truc ou une astuce pour réussir une épreuve. Des collègues de France Télé qui ont participé à l'émission ont, pour certains d'entre eux, fait cela, ce qui leur a permis de remporter beaucoup de clés et d'indices. Car ils avaient réussi à détecter la petite faille de chaque épreuve. 

 

Je pense que c'est un travail, pour une prochaine fois, à approfondir.

 

Un mot sur l'association que vous allez défendre, « Franck, un rayon de soleil » ?

 

C'est une association qui lutte contre la gliomatose cérébrale chez les enfants, c'est un cancer du cerveau qui est très rare, il y a à peu près 300 cas dans le monde entier. Ils ont une double fonction. Ils sont basés en Alsace et y aident des enfants atteints de tous types de cancers, ils leur permettent de pouvoir s'évader de moments extrêmement douloureux du quotidien en leur permettant d'accéder à des activités et des sorties. Ils peuvent aller voir des matchs de foot du Psg pour ceux qui sont fans, il y a aussi chaque année un week-end à Disneyland Paris où quatre à cinq enfants sont entourés de toute leur famille. Pour récréer un vrai lien et se construire de beaux souvenirs en famille.

 

En parallèle, le deuxième volet est la recherche, mise en place il y a deux ans maintenant. L'association a réussi à réunir trente chercheurs dans le monde entier pour justement essayer de trouver des solutions pour vaincre ce cancer là. Une partie des fonds maintenant permet à la recherche de se développer.

 

Si l'on revient à l'émission elle-même, sans tout dévoiler, quel principal souvenir gardez-vous du tournage ?

 

 

C'est avant tout une impression générale, c'est une journée de tournage dont je me rappellerai toute ma vie et que je ne pensais pas faire un jour. Quelque part, France 2 et ALP ont réalisé un petit rêve d'enfant en me permettant d'accéder au Fort. Le fait d'avoir créé un esprit d'équipe immédiat, avec une très bonne ambiance et une très bonne entente, m'a réjoui. Nous avons tous voulu nous dépasser pour cette association. 

 

En conclusion, aimeriez-vous retenter l'aventure ?

 

Spontanément, je dirais non parce qu'il y a eu une épreuve particulièrement douloureuse pour moi. Je ne suis pas forcement taillée pour ce type d’aventure. Mais si l’association me le demande et que l’émission est d’accord pour qu’ils participent à nouveau, j’y réfléchirai avec beaucoup d’attention. 

 

Ce fut un plaisir, Chloé, d'échanger avec vous !

Publié dans Télévision

Partager cet article
Repost0

<< < 1 2