Influences : Mégane Lemiel évoque Alex, son personnage dans la série de NRJ12 !

Publié le par Julian STOCKY

@ Marc RENAULT

 

Bonjour Mégane,

Quel plaisir d’effectuer cette interview avec vous !

On peut vous retrouver jusqu’au samedi 18 décembre prochain sur NRJ12 dans la série « Influences ». Avant de s’intéresser au programme en lui-même, on imagine que, dans le contexte actuel que l’on connait tous, proposer un contenu inédit aux téléspectateurs est sans doute source de fierté et de plaisir ?

Oui, c’est vrai que de pouvoir tourner, malgré cette période de Covid, dans de bonnes conditions, pour une série nouvelle et novatrice, a été une super expérience. En plus, de proposer du contenu sur un sujet qui touche toutes les nouvelles générations et de pouvoir en parler selon toutes les visions a aussi été super enrichissant et intéressant. On parle des jeunes, de ceux qui sont à fond dedans, des moins jeunes, qui voient ça comme quelque chose d’un peu négatif, c’est chouette d’avoir une série comme cela en ce moment. 

Avec vos mots, comment présenteriez-vous cette série ? 

A la base, c’est une série qui parle des coulisses de l’influence, c’est en cela qu’elle est novatrice. On y retrouve tous ceux qui incarnent ce métier, ça va des influenceurs aux agents, mais aussi à tous les proches qui gravitent autour. On a des personnes totalement extérieures, comme Tom, comme les parents, comme la sœur qui va intégrer ce milieu mais qui n’en fait pas partie. Tout cela s’entremêle et on voit leur quotidien qui est quand même, il faut le dire, rapidement secoué, comme vous avez pu le découvrir. Il se passe plein de péripéties, sur le métier de l’influence mais aussi sur des questions de vie quotidienne, les amours, les trahisons….

Vous y interprétez le personnage d’Alex. Qui est-elle ? Quelles sont ses principales caractéristiques ?

Alex est une nana qui se donne à 200% dans tout ce qu’elle fait. Que ce soit en amitié, professionnellement ou en amour. Après, justement, au fil de la série, on va découvrir ses cassures, ses doutes alors qu’on a l’impression que c’est plutôt un roc. Au fil des aventures, on se rend compte qu’elle remet en question beaucoup de choses et beaucoup de ses principes. Même si elle a la volonté d’avoir de bonnes valeurs, saines, fidèles, tout cela est bouleversé et c’est très intéressant. 

 

@ Julien Jovelin

 

Au moment de l’interpréter, avez-vous eu des sources particulières d’inspiration ?

Oui ! Avant de commencer la série, je me suis documentée parce que, finalement, même si j’ai un métier d’image proche, que ce soit avec le mannequinat ou la comédie, je n’étais pas très familière avec l’influence. J’ai donc dû me renseigner un petit peu. Mon personnage est inspiré notamment de Magalie Berdah donc, pareil, j’ai fait des recherches sur cette femme qui a tout monté toute seule. Mais aussi sur des influenceurs comme Caroline Receveur par exemple, sur ces gens qui ont su faire un revirement à 90° dans leur carrière. Finalement, je me suis rendue compte que c’étaient de grands bosseurs. 

Ma source d’inspiration a donc été ces personnes-là mais aussi beaucoup quand même tout ce qui est écrit dans le scénario. Je suis très dans le présent, je me suis inspirée au début mais, après, j’ai vraiment fait en sorte de vivre l’instant présent d’Alexandra qui, finalement, est étrangère aussi à ce milieu. Elle le dit, au départ qu’elle n’y connait rien. J’ai aussi voulu partir de cela.

Même si ce n’est pas toujours un exercice facile, avez-vous regardé les premiers épisodes pour vous en servir ensuite sur les tournages suivants ?

C’est vrai que c’est un exercice particulier de se regarder alors que l’on est encore en plein tournage. J’avoue que je ne regardais pas tant pour me voir mais plutôt pour voir comment ça rendait une fois monté. Effectivement, ça réajuste sur la façon dont on va jouer mais c’est plus dans la globalité que vraiment en focus sur mon personnage. Je me suis rendue compte que des tics venaient naturellement. Après, c’est plus sur la façon de jouer avec les autres comédiens que je me suis servie du visionnage. 

Sans rien dévoiler, dans quels contextes allons-nous voir Alex dans les prochains épisodes diffusés ?

Il va avoir un gros effondrement, je ne peux pas en dire plus mais le personnage d’Alex va vraiment connaître un effondrement bien intense. 

D’ailleurs, quel regard portez-vous sur elle et sur ce qu’elle a déjà pu vivre jusqu’à présent ?

Elle a vécu pas mal de choses en même temps, pour un petit bout de femme de même pas 30 ans. Je trouve que l’on voit bien son évolution. Elle commence naïvement, sans connaitre le milieu, il y a ensuite ce coma et, quand elle en sort, on voit la femme qu’elle est devenue en ne lâchant vraiment rien. C’est beau. Des trahisons ont lieu, on est en train de voir comment elle gère cela jusqu’à, justement, s’effondrer un petit peu. Mais c’est intéressant de voir cela ainsi que l’évolution des autres personnages. Romain se transforme complètement, il passe du petit garçon un peu timide à un homme. Tom, aussi, grandit en prenant ses distances, en décidant de ne vivre que pour lui. Thalya, également, n’existait que par l’amour qu’elle portait et on voit comme elle arrive à s’émanciper un peu de tout cela. Et Jade qui explose…il y a vraiment une évolution de tous les personnages et c’est intéressant ! 

Quels principaux retours des téléspectateurs avez-vous pu avoir concernant votre personnage en particulier et la série en général ?

Le premier message que j’ai eu, je l’ai d’ailleurs trouvé trop chou, venait d’une ado qui m’a dit qu’elle avait loupé les cours pour regarder la série. J’ai trouvé cela trop mignon, même si je lui conseillerais de ne pas le faire. Elle était déjà attachée dès le début en tout cas. Après, on a eu plein d’autres retours positifs, notamment des messages privés assez touchants. Beaucoup sur les couples et leurs histoires. J’ai l’impression que ça a touché les gens, ils se sont sentis concernés par ces sujets. On m’a aussi dit que le personnage d’Alexandra avait inspiré dans le côté femme forte. Si ça peut toucher et donner envie aux gens de se donner à 100%, c’est chouette.

 

@ Alex Delamadeleine

 

Le tournage de la saison 1 est à présent achevé. Cela a sans doute dû vous faire chaud au cœur de quitter toute l’équipe ?

C’était touchant, je pense que la moitié de l’équipe a pleuré. On a tourné, en plus, le dernier jour dans un décor récurrent auquel nous étions attachés. Mon dernier plan individuel était trop chou, je devais ouvrir une porte et il y avait toute l’équipe derrière, tous ont été trop mignons. Le tout dernier plan collectif, sans pouvoir le dévoiler, était très touchant, tous les gens sont venus pour le regarder. C’était hyper émouvant !

Depuis, on s’est retrouvés pour la soirée de fin de tournage, c’était bien de se revoir dans un contexte d’après tournage, en ayant pris du recul. On a pu se dire au revoir, c’était la fin de cette aventure-là mais elle m’a permis de faire de belles rencontres. Je sais qu’il y a des gens que j’ai envie de revoir, avec lesquels j’ai tissé des liens. 

En parallèle, quels sont vos autres actualités et projets du moment ?

Un film est en tournage, je ne peux pas trop en parler. Ainsi que des sujets plus derrière la caméra, sur d’autres supports, qui parlent d’autres choses, de sujets qui me touchent. Je fais aussi un travail avec une association qui aide les mannequins : SEAMS. C’est une profession très médiatisée mais qui n’est pas forcément aidée sur le plan santé, il y a plein de choses à construire, je suis contente d’aider en ce sens, il y a plein de choses à faire, on a créé des ateliers de mise en commun, des groupes de parole, des prises en charge individuelles. Sans oublier un groupe de musique, Nyght, notre prochain concert sera en janvier, sur du rock psyché indé. 

Merci, Mégane, pour toutes vos réponses !

Publié dans Télévision

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article