Bien dans ta peau : Marion Ossent nous présente son livre et évoque ses autres projets !

Publié le par Julian STOCKY

 

Bonjour Marion,

Quel plaisir de vous retrouver pour ce nouvel entretien !

Vous avez publié, en mai dernier, le livre « Bien dans ta peau ». Comment vous en sont venues l’envie et l’idée ?

Je fais énormément de yoga, j’en suis passionnée depuis une dizaine d’années. J’ai même été jusqu’à me former en tant que professeur, je suis partie en Inde, au pied de l’Himalaya, dans un petit village, c’était super sympa. J’y ai appris tout le « life style » du yoga, ce n’est pas un sport comme on pourrait juste le penser en Occident. C’est très spirituel, c’est une mentalité, c’est une vision de la vie, une vision des choses.

En même temps, ça fait des années que je lis des tonnes de livres sur le développement personnel, je suis passionnée par cela, par le bien-être en général. J’ai donc fait un petit condensé, de mes cours de Yoga, de la mentalité du Yoga et de tous ces livres qui, je trouve, m’ont permis de m’équilibrer, d’avancer.

J’y mets en avant des éléments de motivation, avec ma vision. Je pense que l’on en a toujours besoin. C’est un condensé, en 23 points. Ce sont, on va dire, 23 clés vers le bien-être. Ça peut être des thèmes comme le lâcher-prise, la simplicité, la réussite, l’optimisme je parle de thérapies naturelles, de visions de la vie. Chacun peut ensuite approfondir les recherches s’il en a l’envie. Disons que je donne un peu des clés, et libre à chacun ensuite d’aller creuser.

J’ai trouvé plus intéressant de faire un petit condensé qui va apporter plein de sujets, ce qui nous ouvre l’esprit sur plein de thèmes.

Comment s’est faite la sélection de ces 23 thèmes ?

La façon dont j’ai écrit ce livre est assez drôle. J’étais chez mes parents, je me suis mise à gratter, comme ça me venait. Bien sûr, il a fallu ensuite le réorganiser, le structurer. Mais, au départ, je mettais vraiment en avant ce dont j’avais envie de parler, les points qui m’intéressaient, ceux qui me paraissaient être la priorité pour le bien-être. Oui, j’ai eu beaucoup de thèmes, ça a été dur de les classer et de ne pas les mélanger. D’ailleurs, j’ai fait pas mal de références à d’autres chapitres, dans certains sujets, car tout est un peu lié dans le bien-être.

Il n’y a de but précis au nombre 23, j'ai écrit comme ça m'est venu, et n'ai retenu que les plus importants. Je ne voulais pas non plus faire un livre de 500 pages. J’ai mis ce qui était essentiel pour moi, les points principaux. C’est sûr que l’on peut toujours aller plus loin et en trouver d’autres, mais je pense avoir résumé ce que j'estime apporter, le bien-être en général.

 

 

Quelques mois après sa sortie, avez-vous déjà eu des premiers retours de lecteurs ?

Quelques personnes qui me connaissent par rapport au yoga m’ont dit qu’elles avaient adoré, que ça ressortait le positif. Dès les premières pages, ça les avait mis dans un « mood » positif. C’est le but, que ce soit agréable et facile à lire. Je l’ai structuré de sorte que l’on n’est pas obligé de le lire dans le bon ordre du début à la fin. Ce sont des thèmes, chacun est séparé. On peut même relire des thèmes précis, en cas de besoin.

C’est un livre qui s’inscrit dans le cadre d’une démarche plus globale autour de cette passion pour le bien-être. Avec notamment un site internet et des cours de Yoga.

Exactement, ça va dans la continuité de ce que je fais. Quand on s’intéresse beaucoup à tout ce qui est énergie, positivisme, bien-être, le partage fait partie des principes. On est censé partager son bien-être.

Le principe de professeur de yoga est un peu la même chose. Je n’ai pas une expérience de folie, je ne me permettrais pas de me dire yogi, mais être professeur c’est juste transmettre la connaissance, ce que l’on a appris. On se transmet cette connaissance de personne en personne, c’est le principe même du bien-être et du positivisme. C’est comme un fou rire que l’on va se donner : on peut partager son bien-être.

Donc c’est un but de partage, de partage d’expérience. On n’a pas tous le temps spécialement d’aller chercher certaines infos. J’ai beaucoup voyagé précédemment, j’ai passé beaucoup de temps en Californie, à un endroit très important pour le bien-être. J’ai fait de belles rencontres. Tout le monde n’a pas forcément la chance de vivre toutes ces expériences, c’est bien de les partager aussi. Voilà, c’est venu dans un cheminement général de bien-être, je donne des cours de yoga, je fais des programmes en ligne sur mon site et je propose ce livre à côté. C’est dans la continuité, c’est mental et physique, c’est un tout, on a l’ensemble.

 

 

Quelle est la démarche à suivre pour se procurer le livre ?

On peut le trouver aux éditions Maia, sur leur site. On peut le trouver sur les sites de la Fnac et d’Amazon, ainsi que sur le mien (www.moonsaia.com).

Comment aimeriez-vous pouvoir compléter votre proposition avec d’autres supports ?

J’aimerais en télé, mais on verra ce qui va se passer. Pour l’instant, je me concentre surtout sur les programmes, je trouve ce format intéressant, il y a une évolution et, surtout, ça permet un petit voyage  à l’étranger où ils sont tournés.

Pour terminer, que peut-on vous souhaiter pour la suite ?

J’espère une belle évolution de ce site, de ce livre, qu’ils soient lus par le plus de personnes possibles, qu’ils influencent en positif toutes ces personnes, que ça puisse aider des gens. Ce serait sympa que ça apporte du positif.

Merci, Marion, pour toutes vos réponses !

Publié dans Télévision

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article