Fort Boyard : Moussa évoque sa première participation à la célèbre émission de France 2 !

Publié le par Julian STOCKY

 

Bonjour Moussa,

Quel plaisir d’effectuer ce nouvel entretien avec vous !

Vous participerez, ce samedi soir, pour la première fois, à l’émission « Fort Boyard » sur France 2. On imagine votre joie et votre plaisir de partir à l’abordage de ce monument et de ce jeu historiques ?

C’est un rêve de gosse que je réalise, étant donné que j’ai toujours suivi « Fort Boyard », depuis petit. J’ai une philosophie : je vis mes rêves au lieu de rêver ma vie. Là, je suis en plein dedans.

Avez-vous des phobies particulières ? Autrement dit, avant de vous lancer dans le jeu, redoutiez-vous certaines épreuves plus particulièrement ?

J’avoue que ma phobie est un peu le vide. Si je peux ne pas faire l’épreuve du saut à l’élastique, ça m’arrangerait. A part cela, je n’ai aucune phobie en particulier. Après, c’est vrai qu’en appréhendant les épreuves, j’ai essayé de m’appuyer sur les anciens, comme Camille Lacourt, pour lui demander conseil sur le comportement à adopter par rapport aux épreuves.

A l’inverse, en attendiez-vous d’autres avec impatience ?

Oui, oui, j’attends plusieurs épreuves avec impatience. Comme je l’ai dit, « Fort Boyard », pour moi, c’est réaliser un rêve de gosse. C’est vrai qu’il y a l’épreuve du temple maudit que j’aimerais réaliser. Aussi l’épreuve avec les serpents, qui ne sont justement pas forcément ma tasse de thé. Voilà, il y a plusieurs épreuves que je rêve de faire dans « Fort Boyard », il n’y en a pas une en particulier, elles sont quasiment toutes mythiques, sauf les nouvelles. J’espère me donner à 100%, comme on dit. Pour un aventurier de « Koh Lanta », il n’y a rien qui peut faire peur : machine un jour, machine à jamais. C’est ma philosophie.

 

 

Vous qui êtes un grand sportif, vous vous-êtes préparé de façon spéciale ?

C’est vrai que pour pouvoir préparer ce « Fort Boyard », on s’est appelés entre aventuriers, pour se motiver et s’échanger nos conseils. J’ai eu Claude au téléphone, il m’a donné ses points forts et ses points faibles et Laurent Maistret. Je me suis préparé psychologiquement, le sport et moi, ça fait un. L’idée était d’assurer au max pour l’association que l’on défendait.

Vous étiez entouré, vous l’avez dit, de gens expérimentés de ce jeu. On imagine que, sur place, leurs conseils vous ont aidé ?

Bien évidemment ! Quand je suis arrivé, comme je vous le disais, j’ai demandé à la personne qui avait le plus d’émissions dans les jambes, à savoir Camille Lacourt, des conseils sur l’attitude à adopter avant et pendant les épreuves. L’idée était de se soutenir les uns les autres, on faisait une équipe et l’intérêt était de gagner le plus d’épreuves possibles pour l’association.

 

 

Avec le recul, quelles sont les qualités requises pour être un bon aventurier sur le Fort ?

Pour être un bon aventurier sur le Fort, il ne faut pas avoir de phobie. Sinon on est mal. Il faut aussi aimer les challenges, à n’importe quel prix car « Fort Boyard » est rempli de secrets. Il y a tellement d’épreuves et surtout d’épreuves à sensations fortes qu’il faut être fort psychologiquement. Egalement se serrer les coudes. Enfin, aller le plus loin possible.

Un mot sur l’association que vous défendez, « RoseUp » ?

L’association « RoseUp » est une association qui défend le droit des femmes qui ont eu le cancer. C’est une belle cause. Il fallait, pour cette association, ramener le plus de boyards possibles.

Si l’opportunité se présente, on imagine que vous reviendriez avec plaisir sur le Fort ?

Bien évidemment ! Je l’ai dit, j’ai réalisé un rêve de gosse et une fois qu’on l’a fait, forcément, c’est comme un « Koh Lanta », si on nous rappelle, on y retourne avec hâte et plaisir. Donc, oui, j’espère revivre cette expérience hyper enrichissante. En gros, j’ai kiffé ma première participation au Fort et j’espère y retourner de nouveau l’année prochaine. Et pourquoi pas plus, si affinités.

 

 

En conclusion, comment définitivement inciter les lecteurs à suivre l’émission ce samedi soir ?

« Fort Boyard » est une émission mythique, un programme extraordinaire, c’est un ascenseur émotionnel. Retrouvez nous ce samedi pour vivre un « Fort Boyard » pas comme les autres !

Merci, Moussa, pour toutes vos réponses !

Publié dans Télévision

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article