Demain Nous Appartient : Hector Langevin nous parle de son personnage, de son évolution et de la série !

Publié le par Julian STOCKY

© Fabien MALOT / TELSETE / TF1

 

Bonjour Hector,

 

Merci d’avoir accepté de répondre à quelques questions pour notre blog.

 

 

L’aventure « Demain nous appartient » a commencé il y a 16 mois, c’est un pari pour TF1 à cette heure d’audience-là. Les spectateurs sont au rendez-vous. Vous qui vivez cela de l’intérieur, qu’est-ce qui explique la fidélité des spectateurs ?

 

On défend notre série et nos intrigues du mieux qu’on peut. Je crois que c’est ce qui plaît. C’est une série familiale. Nous sommes une famille, avec les équipes techniques et les comédiens et auteurs, la production, la réalisation. Et nous créons du contenu qui convient à toute la famille.

 

 

Quel regard portez-vous sur l’évolution de votre personnage ?

 

C’est dingue tout ce qui lui est arrivé à mon petit Bart ! C’est mon meilleur ami ! Je vis avec lui tous les jours, je le joue avec beaucoup de bonheur.

 

 

Est-ce que vous osez suggérer des idées aux scénaristes, certains thèmes que vous aimeriez défendre ?

 

Bien-sûr ! On travaille tous ensemble, c’est cela qui est génial sur cette série. Les comédiens peuvent tout à fait contacter les auteurs et proposer des choses. Il arrive que, ponctuellement, je le fasse.

 

 

© Fabien MALOT / TELSETE / TF1

 

 

Auriez-vous des astuces à transmettre à un jeune comédien, une méthodologie de préparation en amont des tournages pour être aussi efficace que possible une fois sur le plateau ?

 

Effectivement, on tourne très vite et, en un an et demi, j’ai dû trouver mes petites astuces pour pouvoir me concentrer très rapidement. Je prends le temps de respirer, ne serait-ce que 20 secondes au calme, un peu comme de la méditation mais sur un temps très court : ça me met dans une bulle de concentration pour tourner. J’ai aussi besoin de me concentrer pour apprendre mes textes parce qu’il y a beaucoup de lignes à apprendre, parfois jusqu’à 40 pages.

 

 

Est-ce qu’il y a des choses que vous aimeriez interpréter à travers Bart ?

 

Je me laisse surprendre par les auteurs, en un an et demi j’ai vécu dans un suspens total (rires) ! C’est dingue que je puisse vivre cela. Chaque fois, c’est très bien ficelé, je leur fais totalement confiance, pas de demande particulière pour le moment.

 

 

Que peut-on vous souhaiter pour la suite ?

 

De continuer. Et j’espère que le public pourra me retrouver un jour dans d’autres projets, pour travailler avec d’autres personnes intéressantes et défendre d’autres personnages. Mais, pour l’instant, je souhaite vraiment pouvoir poursuivre dans « Demain nous appartient ».

 

 

Ce fut un réel plaisir, Hector, d’échanger avec vous !

Publié dans Télévision

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article