En couple ! Interview avec Marjorie Falusi et Romain Brethau, à l'affiche aux Blancs Manteaux

Publié le par Julian STOCKY

 

Bonjour Marjorie, bonjour Romain,

 

Quel plaisir d'effectuer cette interview avec vous deux !

 

 

1/ Vous êtes sur scène, chaque jeudi, à 19h30, au Théâtre des Blancs Manteaux, avec votre nouvelle pièce, « En couple ! ». Sans tout dévoiler, comment la présenteriez-vous ? Quels thèmes y sont abordés ?

 

Romain : C’est une comédie représentée par plusieurs sketchs de situation sur la vie de couple. La chose particulière, c’est leur rencontre. Ils ont rempli tous les deux un test sur internet pour participer à l’émission « Mariés au premier regard ». A la base, Valentin fait ce test pour se marrer mais Caroline y croit complètement. Résultat, ils sont sélectionnés à participer à l’émission. Et on a imaginé la suite pendant 3 ans… Que nous ne dévoilerons pas. Il n’y a plus qu’à venir nous voir !

 

 

 

Marjorie : Tous les sketchs permettent aux gens de s'identifier à travers la vie de couple. Même si nous souhaitions quelque chose de plus actuel, d'où le clin d’œil avec l'émission de télé réalité au début.

 

 

2/ Comment décririez-vous chacun votre personnage ? Quelles sont ses principales caractéristiques ?

 

Marjorie  : Je pense que c'est une fille qui est quand même amoureuse, assez hystérique aussi lors des disputes. Ajoutons qu'elle ne comprend pas forcément tout. C'est ce qui rend le personnage comique, elle est complètement à l'ouest tandis que son compagnon est beaucoup plus cultivé.

 

Romain  : Valentin est une personne de mauvaise foi, parfois infidèle, il n’en peut plus car elle le pousse à bout. Il n’est surement pas fait pour la vie de couple et encore moins après avoir passé un test dit « scientifique ».

 

Marjorie  : On essaie aussi de montrer que l'amour n'est pas parfait, que les gens peuvent également se tromper.

 

On peut dire que l'on s'est inspiré de « Un gars, une fille ». Mais aussi du duo Palmade / Laroque. Dans la vie, nous sommes amis tous les deux et on a essayé d'être sur scène pareils à ce que nous sommes au quotidien en caricaturant les traits bien sûr.

 

 

Romain  : On avait envie de s'éclater sur scène et de montrer quelque chose de différent de ce qui est proposé actuellement. Le but est d'installer une vraie situation plutôt que la vanne.

 

Marjorie  : C'est vrai, ce sont de vrais thèmes de la vie, comme l'infidélité ou la Saint Valentin. Le rythme est différent aussi, c'est une comédie mais on se rapproche aussi parfois d'un duo comique. Il y a des sketchs très courts et des plus longs, ce qui donne une dynamique particulière au spectacle.

 

 

3/ Des situations du quotidien vous ont-elles aidées pour l'écriture de cette pièce ?

 

Romain  : Pour l’écrire, ce qui était facile, c’est que l’on se connait bien, ce qui nous a permis d'ailleurs d'écrire chacun de son côté avant de partager ensemble le contenu et de reboiser à deux le tout.

 

 

4/ Après quelques représentations, vous êtes-vous déjà permis quelques adaptations du contenu, en fonction notamment des réactions du public ?

 

Marjorie  : Bien sur ! On improvise déjà.

 

Romain  : Chaque soir est différent ! On est vraiment à l'écoute des réactions.

 

 

5/ Selon vous et selon les premiers retours récoltés, qu'est-ce qui plaît aux spectateurs ?

 

Marjorie  : Les gens ont adoré, c’était une belle surprise, car on ne sait jamais à quoi s’attendre lors de la première d’un spectacle surtout quand c’est nous qui l’avons créé. Le public se retrouve vraiment dans le contenu et aime l'interaction.

 

Romain  : Ça a l’air de bien marcher, nous n'en sommes qu’à la deuxième et nous allons tout faire pour rendre ce spectacle de mieux en mieux . Le but est vraiment d'amuser les gens, de partager un moment avec eux, d’ailleurs nous avons intégré une surprise. Les situations sont originales et nous permettent de nous démarquer un peu dans le sujet « couple » où tout a été plus ou moins déjà fait.

 

 

 

6/ Vous êtes au début de cette nouvelle aventure. Quelle suite aimeriez-vous lui donner ?

 

Marjorie  : Nous réfléchissons à faire une série web et des dates de tournée. La série viserait à proposer des sketchs originaux et différents de la scène, avec quand même quelques petites allusions.

 

Romain  : Et, en parallèle, modifier le spectacle pour le rendre encore meilleur après chaque représentation.

 

 

 

Merci à tous les deux pour votre disponibilité !

Publié dans Théâtre

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article