Dylan Raffin évoque son actualité et ses projets artistiques !

Publié le par Julian STOCKY

 

Bonjour Dylan,

 

Merci d'avoir accepté de répondre à quelques questions pour le blog.

 

1/ Vous êtes un jeune artiste avec déjà quelques expériences dans différents domaines. Notamment dans le jeu et en réalisation. Qu'est-ce qui vous plaît tant dans votre quotidien ?

 

C'est une activité très soutenue. Même quand je ne tourne pas, j'ai toujours des projets et je travaille avec Ariane Schrack, ma coach. Cela permet de ne pas s’ennuyer et de rester à fond dans ce que je veux faire.

 

Le métier est vraiment passionnant, il faut donc toujours être au taquet.

 

2/ Qu'est-ce qui vous a donné l'envie de faire ce métier ? D'où vous vient cette passion ?

 

J'avais 10 ans lorsque ma maman m'a inscrit dans le club vidéo de mon village. Lorsque ce club a réalisé un court-métrage, ce fut l'occasion pour moi de découvrir plein de métiers de l'audiovisuel. Dans le jeu, la réalisation les lumières ou encore le cadrage.

 

Le métier d'acteur m'a particulièrement frappé. J'ai compris que je voulais en faire ma vie. Avec tous ces outils là, j'ai ensuite continué sur d'autres projets. C'est, aujourd'hui, un plaisir permanent.

 

3/ Pour la suite, êtes-vous davantage attiré par un domaine en particulier ? Ou souhaitez-vous laisser plusieurs portes ouvertes ?

 

Comme je le dis, il y a une seule et unique règle, c'est qu'il n'y en a pas. Pour moi, à l'heure actuelle, je suis concentré sur l'acting. Mais faire de la réalisation me plairait aussi, peut-être sous un pseudonyme.

 

La photographie aussi me donne envie. Je ne dirai pas non à chacune des expériences qui pourront m'être proposées.

 

4/ En parlant d'expériences, parmi toutes celles vécues jusqu'à présent, en retenez-vous une plus que toutes les autres ?

 

Mon premier projet, « The story of the book ». C'était hyper enrichissant, cela m'a donné les bases du métier. J'ai travaillé dessus pendant sept ans. C'est un rendu très pro. Je suis vraiment content d'avoir participé à ce projet, qui m'a ouvert beaucoup de voies.

 

5/ Face au rythme soutenu sur un plateau de tournage, quelle est votre méthodologie de préparation en amont ?

 

Pour mon tournage sur TMC, j'ai travaillé avec ma coach, Ariane. Nous avons abordé notamment le back ground du personnage, je n'avais aucune information sur Pedro, si ce n'est qu'il est homosexuel, donc j'ai dû travailler en mémoire sensorielle. Il a fallu réfléchir sur le passé du personnage, sur sa vie, sur son enfance, sur la complexité des choses, sur le pourquoi du comment, sur ce que la famille de Julien, mon amoureux dans la série, allait m'apporter en subconscient.

 

C'est quelque chose de très important, je me rends compte que, sur le tournage, j'ai des réflexes qui viennent inconsciemment parce que je les ai travaillés avant.

 

Ensuite, il faut connaître son texte sur le bout des doigts. Pour ne plus y penser sur le plateau. Ce qui permet d'être connecté à soi-même. Il faut alors écouter le réalisateur et faire au mieux pour accorder nos violons.

 

6/ Vous en avez parlé, vous êtes actuellement sur TMC dans la série « Les Mystères de l'Amour ». Que dire sur cette nouvelle aventure artistique ?

 

C'est hyper intéressant, j'ai rencontré beaucoup de personnages, l'équipe est super. C'est vraiment un plaisir de travailler avec eux.

 

Comme le programme est diffusé en télévision, le rythme est tendu. Je reçois parfois les textes la veille pour le lendemain. Mais bon, c'est le métier et un très bon exercice.

 

Cela donne aussi une expérience et une approche différentes vis à vis des téléspectateurs, comparativement au cinéma. Ce n'est pas le même public et c'est toujours intéressant de leur montrer de nouvelles choses.

 

7/ Plus généralement, quels sont vos autres projets et envies artistiques ?

 

J'ai réalisé un projet avec Anouck Milan, une jeune actrice qui a précédemment été guest dans « Commissaire Magellan ». Elle fait beaucoup de danse contemporaine, nous avons réalisé, avec un Iphone 7, un clip. L'objectif étant de prendre des risques, d'aller dans une direction inhabituelle. Les images sont pas mal, vous pouvez les voir sur sa page Facebook.

 

Je suis actuellement sur un autre projet, plus gros, avec quelques comédiens qui sont diffusés en télé. Nous sommes en production du projet. J'espère un aboutissement avant l'été prochain.

 

Chaque projet est une nouvelle prise de risque et je crois que l'on n'a jamais tout découvert. Avec mon agent, on essaie de travailler sur cette dynamique là, de s'orienter vers des rôles qui peuvent amener à chaque fois à une nouveauté. Pour exprimer systématiquement des choses jamais explorées. Autant dans l'acting que la réalisation, au cinéma et en télévision.

 

8/ Pour conclure, que peut-on vous souhaiter pour la suite de votre parcours ?

 

De nombreux projets audiovisuels, principalement en tant qu'acteur, mais aussi en tant que réalisateur.

 

Ce fut un plaisir, Dylan, de nous entretenir avec vous !

Publié dans Télévision

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
L
Genial ! un super bonhomie qui ira loins ! bravo
Répondre