Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le médias blog de Julian

Dejan Stankovic : parcours, projets, actualités - il évoque tous les sujets !

1 Octobre 2017 , Rédigé par Julian STOCKY Publié dans #Télévision

Bonjour Dejan,

 

Merci de nous accorder un peu de votre temps  !

 

 

1/ Vous êtes un artiste aux multiples casquettes, comme en témoigne votre parcours, notamment en comédie. Qu'est-ce qui vous plaît tant dans l'exercice artistique ?

 

L’aventure, tant humaine qu’artistique ! C’est à chaque fois une expérience différente. Parfois, on est poussé hors de notre zone de confort, ce qui permet de travailler, de se connaître soi-même, d'avancer en réalisant des choses que l'on pensait ne pas être capable de faire. La découverte de l'inconnu me plaît.

 

2/ Retrouvez-vous certaines complémentarités entre ces différents domaines ?

 

Oui, il arrive parfois que je refasse la même chose ou que je complète certaines de mes compétences avec celles qui me sont demandées pour le rôle. De manière générale, ça s'imbrique assez bien et c'est enrichissant.

 

C'est cette complémentarité-là qui me plaît.

 

3/ Spontanément, une expérience vous a-t-elle plus marqué que toutes les autres ?

 

Il y en a deux. Une scène où je joue un garde du corps lors d'une fusillade. J'ai trouvé cela assez sympa et ludique.

 

Récemment, le fait d'embrasser des partenaires, féminins je précise (rires), c’était une première, je n'étais pas rôdé à ce genre de « cascades » (rires).

 

4/ Êtes-vous davantage intéressé par un domaine en particulier ? Ou est-ce la diversité qui vous attire ?

 

C'est plus la diversité. Je n'ai pas de préférence particulière, j'aime la découverte, j’aime m’entraîner pour réaliser des choses que je ne connais pas forcément à la base.

 

Je suis assez ouvert, je ne suis pas focalisé sur un domaine en particulier, je suis éclectique.

 

5/ Face au rythme soutenu d'un plateau de tournage, quelle est votre méthodologie de préparation ?

 

En général, on reçoit les textes à l’avance, je fais une première lecture complète, avant de me concentrer sur mes parties dans le but de me projeter. Je visualise la scène, l'environnement, l'ambiance, j'imagine plusieurs versions, ce qui me permet de proposer, en plateau, plusieurs choix de jeu au réalisateur. C'est, en général, assez apprécié, cela évite d'être dans la répétition. Du coup, on est plus naturel.

 

6/ Plus généralement, quels sont vos actualités et projets artistiques ?

 

Je viens de terminer la première partie, parce que j'espère qu'il y en aura d'autres, du personnage de Boris dans la série «  Les Mystères de l'Amour » saison 15 diffusée sur TMC.

Ensuite, je suis actuellement sur le projet d'un ami réalisateur qui fait son premier long métrage et qui doit le présenter à des festivals. C'est un projet autofinancé, donc ça prend un peu de temps. Je donne un coup de main.

 

7/ Quelles seraient vos envies artistiques, quels domaines aimeriez-vous découvrir voire redécouvrir ?

 

J'aimerais jouer dans des films se déroulant dans les années 1900, je trouve cela sympa en termes d'ambiance et de charge émotionnelle, d’ailleurs j’ai un film que me revient en tête qui est « Légendes d’Automne » réalisé par Edward Zwick.

 

Les thrillers m'intéressent tout autant. J’apprécie également les styles de films comme « Léon », j'aime énormément le style Luc Besson de l'époque. J’aime aussi John Woo pour son coté percutant. Je suis également un grand admirateur d’Emir Kusturica, Georges A Romero.

 

Il y en a évidemment d’autres mais ce serait un peu long à lister (sourires).

 

Disons que le grand écran est ma priorité, mais cela dit, je ne tourne pas pour autant le dos aux séries télévisées.

 

8/ En conclusion, que peut-on vous souhaiter pour la suite ?

 

Plein de projets intéressants, avec, pourquoi pas, du succès mais ce dernier viendra en faisant valoir non seulement mon talent mais surtout mon travail. Ce n'est pas quelque chose que l'on souhaite mais plutôt un objectif à atteindre. Avant tout, j’aimerais travailler avec des réalisateurs qui me poussent vers le haut, qui me poussent dans mes retranchements, à me dépasser, qu’ils me fassent découvrir d'autres horizons.

 

Pour finir, m’enrichir humainement.

 

 

Ce fut un plaisir, Dejan, de nous entretenir avec vous !

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article