Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le médias blog de Julian

Carole Dechantre : parcours, actualités, projets - elle évoque tous les sujets !

11 Septembre 2017 , Rédigé par Julian STOCKY Publié dans #Télévision

 

Bonjour Carole,

 

Quelle joie d'effectuer cette interview en votre compagnie !

 

 

1/ Vous êtes une artiste aux multiples casquettes, notamment comédienne, présentatrice de documentaires ou bien encore gérante d'une boite de production. Qu'est-ce qui vous attire tant dans votre quotidien artistique ?

 

J'aime et je produis principalement des documentaires d'aventure pour emmener les gens dans notre univers. Nature, aventure humaine, aventure personnelle et paysages magnifiques, c'est un partage qui me tient à cœur.

 

Cette liberté de pouvoir gérer son travail de cette façon, en assouvissant ses envies, est plaisante, elle permet de faire ce que l'on veut quand on veut. D'autant plus que nous allons toujours assez vite, lorsque l'envie est là on réalise assez rapidement le documentaire.

 

2/ Retrouvez-vous certaines complémentarités entre ces différents domaines ?

 

Certes, je ne réalise pas mais je suis très très investie dans la réalisation. Avec mon mari, nous travaillons en binôme depuis plus de vingt ans. Nous sommes très complémentaires .Je m'occupe davantage de la production pure, à savoir notamment de trouver les financements et de gérer l'organisation. Mais je participe aussi au mixage du film et à la finalisation de la réalisation. A deux, on fait tout, on pense le film et, au final, on l'édite et on le distribue.

 

Évidemment, oui, mettre les mains dans le cambouis de chaque poste fait que l'on connaît tout. Cela aide pour le reste. J'ai un autre regard que quelqu'un qui ne sait pas comment se passent la production, la réalisation, le montage d'un film et sa distribution.

 

3/ Êtes-vous davantage attirée par un domaine en particulier ? Ou est-ce la diversité qui vous convient plus ?

 

Je n'aime pas chercher des sous, et pourtant c’est le nerf de la guerre….J’aime toutes les étapes, la diffusion est la récompense. Mais d'être en studio de mixage est passionnant, finaliser un montage est un vrai travail d'artisan qui me plaît aussi. Même le moment où on rêve le film en amont…

 

4/ « Vertiges Prod », votre société, fête déjà ses vingt ans. Que dire sur cette chouette aventure ?

 

Pourvu que ça dure encore ! J'ai envie que l'on continue à faire pleins de films où l'on partage notre passion pour les aventures.

 

Quels sont les projets en cours ?

 

Plusieurs sont bien avancés. Prochainement, nous devons faire le dixième épisode de la série d'alpinisme «Montagnes de rêve», où je dois grimper au sommet de la Dent Blanche, à 4357 mètres. Tout est fonction de la météo pour les dates de tournage.

 

Nous avons aussi un projet avec un navigateur. Un autre avec Derib, qui dessine les Yakari, où ce ne sera pas de l'aventure mais plutôt un portrait d'un artiste, l'intimité des ateliers étant aussi proposée dans notre société. Sans oublier une fiction.

 

5/ En parallèle, vous interprétez le personnage d'Ingrid sur TMC dans « Les Mystères de l'Amour ». Un personnage aux multiples facettes. Justement, quelles sont les clés de son interprétation ?

 

Elle est mono facette méchante mais multiples facettes effectivement dans les degrés de méchanceté! C’est un personnage très intéressant à jouer, elle est ambiguë dans tous les sens, avec tout le monde. Je crois que j'ai avec chaque personnage une façon d'être différente, c'est un cadeau de pouvoir interpréter cela.

 

Ingrid ne parle pas comme moi dans la vie, moi je cherche mes mots, j’hésite, elle est sûre d'elle, elle tient le regard, n’hésite pas, ne sourcille pas. J'essaie d'avoir un ton de voix un peu plus bas, j'ai aussi un port de tête un peu différent de moi.

 

Avec Nicolas, elle est sincère car il est vraiment sa corde sensible, elle l'aime profondément. Comme cet amour est sans doute la seule chose que l'on sent sincère chez elle, cela la rend fragile et son cœur s'accélère un peu plus. Avec Hélène, elle est gentille hypocrite car, évidemment, elle l'a déteste. Avec les personnes qu'elle domine, il y a vraiment tout un autre jeu aussi. C'est donc vraiment intéressant à jouer.

 

6/ Pour finir, très simplement, que peut-on vous souhaiter pour la suite ?

 

D’avoir les moyens de développer un concept qui me tient à coeur depuis des années, de documentaires sur des voyages aventures en famille. Je veux faire le tour du monde avec cette série là!

 

 

Merci Carole pour votre disponibilité !

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article