Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le médias blog de Julian

Antoine Martin Sauveur présente son actualité et ses projets !

25 Septembre 2017 , Rédigé par Julian STOCKY Publié dans #Télévision, #Théâtre

 

Bonjour Antoine,

 

Quel plaisir de nous entretenir avec vous !

 

1/ Vous êtes, chaque jeudi soir, à l'affiche du chouette spectacle « A table ! », au restaurant Table. Comment présenter ce programme original ? Quel en est le concept ?

 

Il y a trois mini pièces de vingt minutes chacune, dans la salle annexe du restaurant que le chef Bruno Verjus met à notre disposition. Je joue dans la première, à 20 h 30.

 

Ce n'est donc pas une pièce qui se déroule dans une salle de spectacle, néanmoins il s'agit quand même de théâtre et non pas d'une expérience différente où les gens seraient intégrés.

 

C'est un peu comme si on était invité chez des amis, par des amis qui sont eux même invités par des amis et que, de fil en aiguille, on se retrouve autours d'une grande table avec peut être une dizaine de personnes. Juste après que l'on ait trouvé sa place et pris le premier verre de l'apéritif, certains se connaissent bien et ont commencé à parler entre eux et nous nous retrouvons au milieu, ne connaissant personne. A ce moment-là, deux des convives se mettent à parler, mais pas du tout sur le mode apéritif, mais du genre scène de rupture. On assiste, en étant extérieur à la situation, en ne connaissant personne, à la scène.

 

C'est très vivant, très libre comme interprétation avec un texte qui, lui, n'est pas improvisé. Les spectateurs sont comme autant de caméras et de points de vues sur une scène qui a lieu entre deux personnages.

 

2/ Comment décririez-vous votre spectacle « Entre amis » ? Quelle histoire y est évoquée ?

 

Il s'agit de deux amis très proches, amis d'enfance, qui se retrouvent autour d'un verre. L'un des deux évoque, au début de la scène, les difficultés qu'il a dans son couple, avec sa femme. A ce moment-là, l'ami d'enfance compatit à cette situation mais lui aussi a quelque chose de très important à dire à son ami. Il ne sait pas trop comment placer cela dans la discussion sans mettre les pieds dans le plat, parce que l'autre est perdu dans son histoire de couple.

 

De là naît une situation riche.

 

3/ Selon vous, quelles sont les clés de réussite de ce programme ?

 

Le concept du micro théâtre immersif a été découvert en Amérique latine par Vincent Roger, le créateur, l'auteur du spectacle et mon partenaire de jeu. Cela fonctionne très bien là bas et en Espagne aussi. Il a adapté le concept chez nous.

 

Il y a une forme d'intimité en live, comme si on était avec son interprétation du spectacle, comme si on était dans son canapé à regarder un DVD tout seul. On assiste à un spectacle avec ce privilège de ne pas avoir la contrainte de se retrouver dans une foule. Comme si des musiciens venaient chez soi faire un concert privé. On a l'impression d'avoir ce spectacle pour soi tout seul.

 

Ça se passe dans un très bel endroit, avec une atmosphère très particulière et on se retrouve quand même néanmoins avec d'autres personnes qui assistent à ce spectacle. C'est tellement étonnant que l'on est surpris d'assister à cela. En même temps, on est content d'avoir d'autres gens à côté pour ne pas être tout seul à être conquis ni à partager tout seul ces émotions.

 

4/ La proximité avec le public et l'originalité associée impliquent-elles une adaptation particulière ?

 

J'ai fait de nombreux tournages pour le cinéma et les séries télé, où le rapport aux spectateurs se fait au travers d'une caméra. C'est la première fois que je me retrouve à jouer en vrai devant des gens .

 

On est au milieu des spectateurs, c'est un peu le même sentiment qu'un happening dans la rue, à savoir que l'on joue une situation fictive mais dans la réalité. A l'inverse du théâtre où l'on joue quelque chose de fictif dans un univers fictif.

 

Ici, le jeu est de reproduire une fiction dans les conditions du réel.

 

5/ Plus généralement, quels sont vos projets et actualités artistiques actuels ?

 

J'ai plusieurs casquettes que j'essaie de développer.  Je joue dans ce concept depuis un an maintenant. Mais j'attends aussi la diffusion de plusieurs choses que j'ai jouées à la fin du printemps. Notamment une série française, « Commissaire Magellan », mais aussi un pilote de série tourné en Italie pour lequel une suite semble attendue que j'attends déjà avec impatience.

 

Au cinéma, j'ai participé à l'écriture et à la réalisation d'un long métrage qui s'est tourné sur plusieurs années. Je suis très content de l'avoir fait. C'était très plaisant, sur un sujet très intéressant, la corruption en se demandant jusqu'où on serait prêt à aller pour l'éradiquer. Ce film vient d’être sélectionné au festival du film policier de Cognac, ce qui va être pour moi un moment très riche.

 

Merci Antoine pour votre disponibilité !

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article