Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le médias blog de Julian

Lydie Melki nous présente sa nouvelle pièce de théâtre !

31 Juillet 2017 , Rédigé par Julian STOCKY Publié dans #Théâtre

 

Bonjour Lydie,
 
Merci d'avoir accepté de répondre à quelques questions pour notre blog.
 
 
1/ Vous êtes actuellement à l'affiche, au théâtre Edgar, de la pièce «  Quelques vers d'amour et beaucoup d'eau fraîche  ». Quelle histoire y est racontée  ? Quelles thématiques y sont abordées  ?
 
La thématique dominante est l'amour. Le dépit amoureux, l’amour à sens unique, la difficulté d'exprimer son amour, la reconquête amoureuse. La teinte en-dessous est la jalousie. C'est par ce biais-là qu'il va y avoir une sorte de stratégie pour retourner la situation. 
 
Cela prend place dans un univers qui change des comédies habituelles puisque c'est une salle de sport. D'emblée, on voit deux coachs sportifs, en couple, installés dans leur petit quotidien. Il s'avère que la femme tente d'extirper des signes, des démonstrations, elle est toujours dans une quête de validation amoureuse parce que son conjoint est plutôt très pragmatique, très concret voire même dès fois limite indélicat par maladresse et grand fuyant de l'engagement. Mais il a une belle sensibilité cachée qu'elle a captée et elle essaie donc de le déverrouiller. 
 
Sur ça arrive un nouvel adhérent dans cette salle de sport, un personnage en contre pied total avec le coach sportif. Il est dans l'empathie, c'est un poète, complètement déprimé, sa compagne l'a quitté et il s'est fait une vague tentative de suicide en sautant du premier étage alors qu'il a le vertige. Il vient pour faire une sorte de renforcement musculaire que son médecin lui a prescrit. Le coach va prendre en charge sa remise en forme. 
 
C'est la rencontre d'un personnage qui est dans les mots et pas dans l'action face à un autre personnage qui est dans l'action et pas dans les mots ! Vient de la coalition de ces deux hommes opposés toute une série de situations amusantes et d'échanges rigolos.
 
Mon personnage est un peu le socle, le pilier et il va se servir du fait que l'ex copine du poète s'est elle-aussi inscrite dans la même salle de sport pour reprendre l'entrainement sous sa direction et amorcer une stratégie sur deux tableaux en simultanée. 
 
S'ensuit à nouveau ,là aussi, beaucoup de situations cocasses et insolites jusqu'au dénouement final.
 
2/ Comment présenteriez-vous votre personnage  ? Quelles sont ses principales caractéristiques  ?
 
Chloé est sensible, dynamique, futée, optimiste, volontaire, tenace et entêtée, peut-être utopiste on ne sait pas en fait, idéaliste, empathique et fantaisiste. 
 
Adepte de développement personnel et de bien être, elle va essayer d'être l'intermédiaire entre ces pôles contraires et d'amener un équilibre, une expression de l'un et une action de l'autre. En dépit de tous les éléments qui ne vont pas, elle va tenter de maintenir une sorte de positivité par des messages puissants par rapport aux vertus de l'amour, qui seront dès fois entendus, mais pas tout le temps.  
 
3/ La pièce fonctionne bien, les rires sont nombreux. Selon vous, quelles sont les clés de cette réussite  ?
 
C'est original dans la forme parce qu'en principe, les comédies sont orientées sur des thématiques de colocataires, de couple dans une maison, de drames familiaux. Ici, l'action prend place dans une salle de sport et, en plus, le sport est aussi un élément qui image le propos de l'amour, de l'effort, de la conquête, du dépassement de soi. Il y a du renouveau donc dans la comédie, ce qui est sympathique.
 
Dans la construction de la narration, la double intrigue épaissie la densité de la comédie, irriguée tout du long par l'humour des situations, le public est attentif et captivé par l'histoire se demandant comment les personnages vont faire pour se sortir de leurs problématiques. Il attend donc la résolution avec impatience en se demandant comment cela va se produire.
 
Selon moi, la réussite vient du fait que nos personnages sont attachants, touchants, attendrissants et qu'en plus du rire, il y a de l'émotion. Nous nous amusons aussi beaucoup sur scène, je pense que cela est communicatif et entraînant. 
 
4/ Juste avant de monter sur scène, quelles sensations et quels sentiments prédominent en vous  ?
 
Je cherche avant tout à me relaxer, à réguler ma respiration afin de mieux gérer un trac envahissant. Je fais le vide dans mon esprit, met de coté toutes mes préoccupations personnelles et me concentre sur mon personnage, ses enjeux, sa psychologie, son énergie. 
 
Dés que la sensation d'être connectée à mes partenaires est enclenchée, il reste l'envie de tout donner et de prendre du plaisir à raconter à nouveau cette histoire comme pour la première fois.  Et là vient l'impatience que le rideau se lève et d'embarquer le public avec nous ! 
 
5/ Plus généralement, quels sont vos actualités et projets artistiques actuels  ?
 
Très bientôt, je vais tourner à nouveau avec un Youtubeur très populaire sur le net, Avner, qui fait une série s'appelant « Derrière Youtube ». Je vais jouer une femme flic, chose que j'adorerais que l'on me propose en télé ou au cinéma. Cela va me permettre aussi de m'essayer à des personnages plus brutes, plus cash, plus directs. Qui sont un peu plus proches de mon intériorité. 
 
L'auteur de "Quelques vers ….." Guillaume Renoult a écrit une 3ème pièce pour laquelle nous allons repartir avec hâte en création.  Le projet est super et exaltant !
 
Des auditions prévues pour la rentrée, et la pièce qui va repartir en tournée dans quelques temps. Quelques dates de tournée sont aussi à prévoir sur la dernière comédie de Fabrice Blind, dans laquelle je suis alternance.
 
J'aimerai aussi m'essayer à d'autres genres et registres que j'affectionne tout autant et qui ont fait parti de ma formation initiale, "du classique, du drame". J'ai un faible pour les personnages très contrastés et plein de paradoxes. Je suis touchée par des univers où se côtoient drame et comédie en simultanée.
 
6/ En conclusion, que dire aux lecteurs pour les inciter, si ce n'est pas déjà fait, à venir voir la pièce  ?
 
C'est une comédie bien construite, avec des personnages hauts en couleurs, du rythme et un joli fond. Il y a aussi  de la poésie, ainsi qu'une référence à l'oeuvre d'Edmond Rostand avec un passage où l'on parodie la scène du balcon de "Cyrano".
 
C'est un spectacle complet, de belles intrigues, une jolie histoire, des personnages attendrissants, et le rire est omniprésent du début à la fin ! On est très heureux des retours du public, les critiques sont positives et chaque soir est un super moment de partage. 
 
Ce fut un plaisir, Lydie, d'échanger avec vous !

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article