Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le médias blog de Julian

Marion Aydalot : Emery n'est pas fait pour le projet du Psg !

18 Juin 2017 , Rédigé par Julian STOCKY Publié dans #Télévision

Autours d'une citronnade bien fraîche, nouvel échange avec la journaliste Marion Aydalot, à quelques pas seulement du Parc des Princes.

 

 

Bonjour Marion,

 

C'est à chaque fois un plaisir de vous retrouver pour une nouvelle interview !

 

1/ Le PSG achève sa saison à la deuxième place du championnat mais en ayant remporté plusieurs trophées nationaux. A froid, quel bilan tirez-vous de l'exercice parisien ? La saison est-elle réussie ?

 

Non, elle n'est pas réussie. Tout simplement parce qu'on ne peut pas attendre cela d'un club de ce niveau-là dans ce championnat-là. Je pense que le Psg aurait dû écraser ses adversaires malgré la très bonne saison de Monaco. Je le dis pour tout le monde, la réussite d'un club, comme ses défaites, est à 90% liée à l’entraîneur.

 

Je mets un peu tout sur le dos d'Emery. Comme il y a un an, la saison de Leicester est celle de Ranieri. La construction de Monaco est la réussite de Jardim. Nice, c'est Favre. Je pense que Guardiola, depuis le grand Barca, n'a pas fait grand chose, que Benitez est un entraîneur moyen. Je crois la même chose d'Emery.

 

On me dit souvent que c'est la faute des joueurs mais ils sont surtout des grands gamins qui ont besoin d'être drivés. Si ce n'est pas le cas, ils n'écoutent pas assez leur coach. Il y a un problème évident d'autorité d'Emery, je crois qu'il n'est pas fait pour le projet parisien, même s'il est loin d'être un mauvais entraîneur.

 

C'est comme dans une entreprise où un salarié peut réussir ou pas, il y a des joueurs qui réussissent dans un club mais pas dans le suivant. Emery est vraiment fait pour un bon club espagnol, il pourrait être l’entraîneur de n'importe quelle équipe ibérique. Il a gagné quand même 3 Ligues Europa, ce qui n'est pas rien. A l'inverse, le projet parisien est trop compliqué pour lui, trop complexe. Paris est malheureusement un club extrêmement difficile à gérer.

 

2/ Qu'est-ce qu'il a manqué à l'équipe de la capitale pour conserver son titre de champion ?

 

Un bon recrutement, c'est évident. Il y a eu des erreurs, Jésé, Ben Arfa, Krychowiak. Olivier Létang, le directeur sportif, a fait beaucoup d'erreurs de recrutement. On verra bien ce qu'Henrique va pouvoir à présent proposer à sa place.

 

Patrick Kluivert n'a pas eu toute la liberté d'expression qu'il aurait dû avoir. Une fois qu'il a pris les dossiers en main, il a été chercher Draxler et cela a été une très bonne idée.

 

Il y a eu de vraies erreurs à des hauts postes.

 

3/ Selon vous, quels joueurs ont réussi brillamment leur saison? A l'inverse, quelles sont les déceptions ?

 

Sincèrement, tout le monde m'a déçu. A part Edinson Cavani qui sort du lot et la surprise Draxler en milieu de saison. Le reste est à repenser, avec un entraîneur qui prenne plus les choses en main. Visiblement Emery va rester. Il connaît mieux son équipe maintenant, on a bien vu que, depuis janvier, ça roule en championnat. Donc, oui, ça va le faire au niveau national mais, en Ligue des Champions, si le tirage est difficile, ce sera très difficile pour Emery.

 

4/ Quelques semaines après, que dire de l'élimination en Ligue des Champions ?

 

Pour une fois, je vais un peu dédouaner le Psg. D'abord, l'arbitrage a quand même été dur. Je ne parle jamais de cela d'habitude mais là je dois le faire.

 

Ensuite, effectivement, un entraîneur qui a été incapable de donner confiance aux joueurs. Il ne faut pas oublier que, quand Ancelotti est arrivé, il nous a fait croire que Bodmer était le meilleur milieu du monde, il nous a fait croire qu'on pouvait jouer avec n'importe qui, que seul le schéma de jeu était important. Il prenait ses joueurs comme un père avec ses enfants et cela fonctionnait.

 

Le Psg a perdu beaucoup avec Zlatan évidemment mais il n'y a plus non plus de Beckham pour donner l'impulsion, il n'y a plus Ancelotti, il n'y a plus son entourage pour donner confiance aux joueurs. Emery ne joue pas dans la même cour et cela va de mal en pis. Qui va arriver la prochaine fois  ? René Girard  ? Je trouve cela dommage.

 

5/ Pour la saison prochaine, que faut-il changer à Paris pour que l'équipe grandisse ?

 

Je changerai d'abord d'entraîneur. Je sais que les qataris ne veulent pas le faire, qu'ils veulent laisser une chance à Emery. Il faut aussi une grosse star mais c'est compliqué à faire venir. On a bien vu que, quand on est au Barca, au Bayern, au Real, on n'a pas envie de partir.

 

Mais j'espère que des joueurs titulaires comme Alexis Sanchez, comme Mezut Ozil vont venir ou d'autres qui s'ennuient sur le banc des grands clubs que nous venons de citer. C'est là qu'il faut chercher comme Léonardo le faisait.

 

On parle de Pepe en ce moment et je trouve que c'est une très bonne idée. Même à 40 ans et sur une jambe. Il fait partie de ses joueurs capables de donner de la confiance dans le vestiaire. Il n'a pas peur du rendez-vous Ligue des Champions. Il pourrait entourer les jeunes joueurs du club, les Aurier, Meunier, Kurzawa. Même Verratti est encore jeune. On oublie que Marquinhos et Kimpembe sont encore jeunes eux aussi. On a besoin de cadres réels, de joueurs plus âgés avec beaucoup d'expérience. Dans ce cadre, Pepe me paraît être un choix très judicieux et intelligent.

 

6/ L'AS Monaco a réussi une saison bluffante. L'équipe pourra-t-elle faire aussi bien l'année prochaine ?

 

Ce sera difficile. Cette année et sans doute aussi l'année prochaine, ils vont perdre beaucoup de joueurs. Parce que c'est la politique de Monaco, qui est là pour révéler, pas pour garder.

 

Mais je dois dire que je ne les attendais pas là, ils me surprennent toujours. Je n'oublie pas qu'avec une équipe totalement différente, ils sont capables de montrer des choses intéressantes donc je ne les enterre pas totalement. Je pense simplement que, tel que c'est parti, le championnat sera remporté par Paris la saison prochaine.

 

7/ Enfin, le Real Madrid a conservé son trophée en Ligue des Champions. Est-ce là le fruit du travail de Zinédine Zidane ?

 

Il est vrai que Zizou a deux qualités exceptionnelles. D'abord celle de donner confiance aux joueurs. Ses conférences de presse sont toujours un bonheur. A l'écouter, tous ses joueurs sont les meilleurs, le banc est le meilleur au monde, il a un président d'exception, il est dans le meilleur club de monde. D'ailleurs il ne voit même pas pourquoi on parle de Messi ou des autres, Ronaldo étant le meilleur.

 

Il donne une confiance à ses joueurs fantastique, et il arrive encore à mettre un petit pont à Modric, ce qui plaît à l'entraînement aux autres joueurs. C'est à la fois le grand joueur qui a gagné la coupe du Monde mais aussi un coach qui, psychologiquement, est très important pour ses joueurs. Encore une fois, je le dis, l'entraîneur y est pour beaucoup dans les résultats de l'équipe donc bravo à Zizou !

 

Merci beaucoup Marion pour votre disponibilité !

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article