Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le médias blog de Julian

Marine Voyeux : passions, expériences, projets - elle évoque tous les sujets !

13 Juin 2017 , Rédigé par Julian STOCKY Publié dans #Télévision, #Théâtre

Bonjour Marine,

 

Quel plaisir de nous entretenir avec vous !

 

1/ Vous êtes une artiste aux multiples casquettes, comme en témoignent vos expériences notamment au théâtre et devant la caméra. Qu'est-ce qui vous plaît tant dans l'exercice artistique ?

 

J'ai toujours vécu là-dedans. La danse est ma passion première, j'ai commencé à mes 3 ans. J'ai toujours été sur scène, en danse, en musique, avec d'autres artistes et surtout avec le public.

 

J'ai fait un Bas S, donc dans un tout autre registre. Mais je me suis vite rendue compte que la scène me manquait et que j'en avais besoin, tout simplement. Du coup, j'ai fait les cours Florent en théâtre et en comédie musicale. J'y ai découvert le jeu, le chant, la danse, tout est très complémentaire.

 

2/ Ponctuellement, retrouvez-vous certaines complémentarités entre ces deux domaines ?

 

La danse aide, dans le jeu, pour le corps. Le chant permet, au théâtre, de ne pas abîmer les cordes vocales et de contrôler sa voix. Le théâtre aide dans l'interprétation des chorégraphies et des chansons. Tout est donc lié.

 

3/ Une expérience vous a-t-elle spontanément plus marquée que les autres ? Pour quelles raisons ?

 

Toutes les expériences sont différentes. Donc je ne sais pas s'il y en a une qui m'a plus marquée. Je dirais tout bêtement les spectacles au cours Florent, surtout le dernier, « Chicago », en troisième année.

 

Cela a marqué la fin de l'école et le début d'autre chose, ça a été vraiment très fort.

 

4/ Face au rythme soutenu d'un plateau de tournage, quelle est votre méthodologie de préparation en amont  ?

 

J'apprends mes textes, il faut les savoir sur le bout des doigts, sinon c'est une perte de temps importante. Une fois que l'on a le texte vraiment ancré, on peut se concentrer davantage sur le jeu et la mise en scène. Comme le texte ne va pas « partir », on peut alors plus facilement faire quelques petits changements scéniques.

 

5/ Juste avant de rentrer sur scène, quels sentiments et quelles sensations prédominent en vous ?

 

C'est le moment où le stress est au maximum. Il y a des gens qui aiment parler, à l'inverse je préfère me mettre dans ma bulle pour rester concentrée.

 

Je fais un peu de sophrologie aussi, pour justement rester centrée et ne pas céder à la panique. Une fois que le rideau s'ouvre, les deux premières secondes sont difficiles puis c'est le lâché prise, le meilleur moment.

 

6/ Plus généralement, quels sont vos projets et envies artistiques actuels ?

 

Je travaille actuellement dans un cabaret « Le Moulin Bleu » près de Clermont-Ferrand, en tant que danseuse. Je suis aussi dans une troupe de théâtre, où j'interprète un garçon manqué dans « ADN » de Dennis Kelly. J'ai aussi une comédie musicale acrobatique, «Au Chœur des étoiles » que ma maman a montée. Nous l'avons déjà jouée en janvier. Il y a du chant, du jeu, de la danse, vraiment c'est très complet. Nous aimerions beaucoup rejouer si nous trouvons un producteur.

 

Beaucoup de castings également pour essayer de toucher un maximum de choses différentes.

 

7/ Pour conclure, que peut-on vous souhaiter pour la suite ?

 

J'ai un rêve, celui de faire parti d’une comédie musicale à Mogador. Je travaille à fond, je prends des cours à côté pour ne pas rester sur mes acquis et toujours continuer à apprendre.

 

Dans ce milieu, on ne cesse d'apprendre, des rencontres que l'on fait ou du travail effectué.

 

Merci Marine pour votre disponibilité !

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article