Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le médias blog de Julian

Caroline Mechadier : parcours, passions, projets - elle évoque tous les sujets !

17 Mai 2017 , Rédigé par Julian STOCKY Publié dans #Radio, #Télévision

Bonjour Caroline,

Merci d'avoir accepté de répondre à quelques questions pour notre blog.

1/ Vous êtes une artiste aux multiples casquettes, notamment comédienne et animatrice radio. Qu'est-ce qui vous plaît tant dans ces différents exercices ?

Depuis toute jeune, j'aime la communication, le divertissement, le spectacle. Tout cela me donne l'envie de faire ces deux métiers, c'est une passion avant tout. J'ai toujours été attirée par ces mondes, j'aime mélanger les deux.

Animatrice radio et comédienne sont deux casquettes complémentaires, cela reste de la communication. On transmet des émotions, on a l'envie de faire plaisir aux gens.

2/ Existe-t-il des complémentarités entre ces différents domaines ?

Le théâtre est différent, dans ce sens où nous avons un retour instantané du public. On peut voir, peut-être s'autocorriger de suite. Au cinéma, on peut aussi corriger en refaisant la prise mais on voit le résultat final seulement une fois le montage terminé.

En radio, on entend la voix, c'est plus un travail de son, d'écoute, d'oreilles. A travers l'expression de la personne qui s'exprime, on peut l'imaginer plus précisément.

3/ Êtes-vous davantage attirée par l'un d'entre eux  ?

Je suis passionnée par tous ces domaines mais la comédie reste mon préféré. Je souhaiterais être actrice, c'est mon souhait depuis toute jeune. J'ai organisé plusieurs représentations puis j'ai découvert cette passion au lycée. Ensuite au cours Simon, où j'ai joué plusieurs genres, ce qui fut un grand plaisir.

D'abord un amusement, c'est ensuite devenu une profession.

4/ La radio est un domaine vif, rapide et précis. Comment préparez-vous vos interventions?

Je n'aime pas trop l'improvisation même si je le fais quand cela est nécessaire. Mais j'aime bien tout préparer à l'avance, si je peux. Je rédige une trame, un conducteur et la chronique. C'est plus facile de le faire qu'en télévision. Pour autant, il ne faut pas non plus trop se préparer en amont, sinon on risque de s'embrouiller.

Il est très important d'être fluide et de ne pas bafouiller. Avec le temps, on apprend facilement. Je me sens à l'aise.

5/ Face au rythme soutenu d'un plateau de tournage, quelle est votre méthodologie de préparation en amont  ?

Quand on arrive sur un plateau, on tourne généralement avec un comédien, on doit donc s'adapter face à la situation. Mais en amont, on est seul. Je lis bien le scénario, pour le comprendre, connaître l'histoire et le contexte. J'essaie de le maîtriser, pour pouvoir mieux cerner le personnage et mieux véhiculer des émotions.

A partir de ce moment-là, je suis disponible au moment d'arriver sur le plateau, je peux plus facilement m'adapter car je connais déjà mon personnage et le jeu de l'acteur. Le plus difficile est de ne pas oublier le texte, c'est pour cela que je m'efforce de le connaître sur le bout des doigts.

6/ Quels sont vos actualités, projets et envies artistiques actuels ?

J'aimerais avoir un rôle récurrent dans une série, mais aussi jouer dans des courts et des longs métrages. Ces opportunités seraient formidables, c'est vraiment ce que je souhaite avant tout.

En ce moment, pour me faire connaître dans ce milieu difficile, je suis en train de réaliser des reportages sur différents artistes peintres. Et je réalise aussi un court métrage pour une présentation espérée en juin.

Ce fut un plaisir, Caroline, de nous entretenir avec vous   !

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article