Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le médias blog de Julian

Raphaëlle Lenoble évoque sa pièce de théâtre "Gros mensonges entre amis" !

7 Mars 2017 , Rédigé par Julian STOCKY Publié dans #Théâtre

Bonjour Raphaëlle,

Merci d’avoir accepté de répondre à quelques questions pour notre blog.

1/ Vous serez sur la scène de L’Auguste Théâtre à partir du 19 mars avec la pièce « Gros mensonges entre amis ». Comment présentez l’histoire ? Quelles thématiques y sont abordées?

Sacha Guitry a, en fait, écrit ce que l’on appelle des pièces en un acte, d’une durée chacune de 15 à 20 minutes. Nous avons eu l’envie de monter ces pièces, qui ne sont pas souvent jouées pour la plupart.

Nous en avons choisies 3, qui tournent autour d’un thème principal, le mensonge. D’où le titre que le metteur en scène a inventé. Nous avons également ajouté un texte de Jean Cocteau en introduction, « Le menteur ». Des surprises font le lien entre les différentes œuvres, mais je ne vous en dis pas plus.

2/ Quelles sont les principales caractéristiques de vos personnages ? Comment les décrieriez-vous ?

Je joue dans les deux dernières œuvres, « Villa à vendre » et « Une paire de gifles ». Les deux personnages que j’interprète sont très différents.

Dans la première pièce, je joue une grande bourgeoise qui vit à Joinville, dans une maison qui lui appartient. Elle s’y retrouve seule avec sa bonne, elle est complètement déprimée car elle n’arrive pas à vendre cette villa. Ce n’est pas vraiment dit dans la pièce, mais on le suppose, elle est ruinée et a donc vraiment besoin de cette vente. Elle va recevoir un couple de potentiels acheteurs et va tenter de les manipuler. Mais…tel est pris qui croyait prendre !

Dans « Une paire de gifles », c’est complètement différent. J’y interprète une femme qui a un amant. On suppose qu’elle aime beaucoup les hommes et que son mari le sait. Il va donc se jouer de cette femme et de son amant. Le naif n’est pas toujours celui que l’on croit…

Ce fameux trio amant – femme – mari fonctionne toujours très bien au théâtre.

3/ Vous avez déjà joué cette pièce avec succès notamment l’année dernière. Quelles sont, selon vous, les clés de son succès ? Pourquoi plait-elle autant aux spectateurs ?

Guitry est un auteur intemporel, comme Feydeau ou Molière. Il n’a absolument pas vieilli, à la fois dans les thématiques abordées mais aussi dans l’écriture.  Ses personnages ne sont pas simplement des poseurs ou des faiseurs de bons mots, ce sont des hommes et des femmes qui poussent leurs faiblesses à l’extrême pour se croire un instant les plus forts.

Beaucoup de gens nous disent avoir aimé la pièce  parce que le parti pris de la mise en scène de Lionel Fernandez est un peu différent de la façon dont ces pièces se montent habituellement. Nous apportons un peu notre touche personnelle !  En plus, scoop, on pousse la chansonnette ;-)

4/ La structure particulière de cette œuvre, 3 pièces en 1 acte, implique-t-elle une adaptation de votre part, en termes de jeu ou de préparation notamment ?

C’est un exercice un peu différent parce que, comme je vous le disais, je joue deux personnages. Donc le travail de concentration est différent, d’autant plus que j’enchaine deux pièces.

Il faut donc switcher très rapidement, oublier ce qui vient de se passer pour tout de suite se remettre dans une autre énergie. C’est la seule chose qui change mais, en même temps, c’est très agréable.

5/ Plus généralement, quels sont vos autres projets et envies artistiques actuels ?

Je tourne depuis début août un long métrage, « Réconciliation », le premier long-métrage de Freddy Mouchard, avec qui j’avais tourné deux publicités il y a quelques années et on avait très envie de re-travailler ensemble.

J’y joue une Cathare, pendant l’inquisition, à Montségur, dans les Pyrénées. J’interprète également deux autres rôles car je représente la femme à travers le temps. Il nous reste encore les scènes en studio à tourner à Paris, pour une sortie espérée en mars 2018 au cinéma, si tout se passe bien.

C’est un très beau film et je suis ravie d’en faire partie.

6/ En conclusion, que dire à nos lecteurs pour les inciter à venir vous voir sur scène ?

Si vous avez envie de découvrir ou de redécouvrir Guitry, ce sont des pièces que les gens n’ont pas l’habitude de voir monter. Et c’est une création originale !

Vous allez passer un bon moment, vous allez rire, dans un joli petit théâtre de 90 places.

Nous sommes une super équipe, nous nous entendons tous très bien, cela se ressent sur scène. Nous prenons beaucoup de plaisir à vous faire rire !

Satisfait, ou remboursé J

Vous pouvez venir nous voir aux dates suivantes : 

En mars : Dimanche 19 / Mardi 21 Mars / Lundi 27 / Mardi 28 
En avril :  Lundi 3 / Mardi 4 / Lundi 17 / Mardi 18 / Vendredi 21 / Dimanche 23 
A 21H y compris les dimanches
 

Ce fut un plaisir, Raphaëlle, d’effectuer cet entretien avec vous !

Merci ! Plaisir partagé !

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article