Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le médias blog de Julian

Marylin Hopkins évoque pour nous son parcours et ses projets ! (1/3)

13 Février 2017 , Rédigé par Julian STOCKY Publié dans #Télévision

 

 

Bonjour Marylin, 

 

Merci d’avoir accepté de répondre à quelques questions pour notre blog. 

 

1/ Vous êtes une artiste aux multiples casquettes, à la fois modèle, comédienne mais aussi notamment écrivaine. Comment vous présenteriez-vous ? Comment vous définiriez-vous ? 

 

Je suis une femme qui aime ce qu'elle fait. Je pense, avant tout, qu’il est important de prendre du plaisir dans ses activités. Je me définirais comme une artiste, libre dans le sens où j’accepte des contrats qui me touchent particulièrement, ou en refuse d’autres qui ne me correspondent pas.  

 

Marylin est un personnage, celui de la femme sexy qui s’assume, mais qui en a quand même aussi dans la tête. C’est pour cela qu’il est important, pour moi, de faire du tri dans tout ce que l’on me propose. La liberté est la base et je me remets chaque jour en question afin de toujours faire de bon choix et certains changements si nécessaire, je ne cesse d’évoluer pour atteindre mes objectifs. 

 

2/ Comment vous est venue l’envie d’exercer ce métier ? Qu’est-ce qui vous y plait tant au quotidien ? 

 

Toute petite déjà, j’aimais beaucoup me prendre en photo et je jouais la comédie, à l’aide de caméscopes, et avec un polaroid. Cette passion remonte donc à l’enfance. 

 

Vers l’adolescence, je me suis dirigée vers la peinture et le piano, ensuite la couture, au travers de mes études de stylisme. J’ai toujours eu cette fibre artistique en moi, sur des horizons très différents, comme la musique ou la peinture.  

 

Puis, vers la vingtaine, j’ai eu envie de revenir à la photo, au travers de clichés pin-up. Depuis 2016, j’ai fait des rencontres notamment de comédiens et de réalisateurs qui m’ont montré que, même sans avoir fait d’études dans le cinéma, il était quand même possible de s’essayer à la comédie. Je suis donc rentrée dans ce milieu-là, alors que je n’en viens pas du tout.  

 

Les photos actuelles ne sont qu’une suite logique, seule la direction change. Avant, c’était des photos pin-up, des portraits ou des clichés quelconques, à présent cela a pris une orientation plus sexy et charme, parce que j’ai vraiment défini le personnage de Marylin, la blonde sexy  qui s’assume. 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article