Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le médias blog de Julian

Marion Aydalot : "Le Psg ne me fait pas rêver cette saison" !

7 Février 2017 , Rédigé par Julian STOCKY Publié dans #Télévision

Bonjour Marion, 

 

Merci, une fois encore, de nous accorder un peu de votre temps.

 

1/ Le championnat de France de football entame sa deuxième partie de saison. Quel bilan tirez-vous de l’exercice en cours ?

 

Comme beaucoup de gens je crois, je suis un peu déçue en ce moment par le projet parisien, qui est un peu au ralenti. Je pense que Nasser Al-Khelaifi et les qataris voulaient relancer le club d’une certaine manière, avec Mourinho et Neymar. Mais que, finalement, ils ont dû se rabattre sur Emery. 

 

Il faut un tournant maintenant pour que Paris puisse progresser, notamment en Ligue des Champions. Je ne suis pas convaincue par le projet très collectif d’Emery mais je sens qu’il est plus à l’aise déjà. Il lui a fallu un temps d’adaptation, cela vient lentement, tranquillement mais je suis impatiente que cela aille plus vite.

 

Monaco m’a aussi beaucoup marqué. C’est une équipe que je suis depuis des années. Quand les russes sont arrivés, je pensais qu’ils allaient faire le même style de projet que les qataris. Mais eux sont allés vraiment dans la construction lente et tranquille, avec toujours un marché estival très animé. On pense à chaque fois qu’ils s’appauvrissent et puis, finalement, ce n’est pas le cas. 

 

Ils ont des patrons sur le terrain, notamment Falcao, contrairement à Paris. Au Psg, on croit qu’il y en a, mais ce n’est pas le cas. Il y avait Zlatan et même, plus tranquillement, David Luiz. 

Les styles de jeu différent aussi. Très collectif à Monaco, beaucoup plus projeté vers l’avant à Paris avec un attaquant charismatique. Comme, par le passé, avec Rai, Pauleta ou Zlatan. Le Psg n’est pas l’Atletico Madrid. 

 

2/ Monaco est, nous l’avons dit, sur une dynamique impressionnante. Croyez-vous que cela puisse durer jusqu’à mai prochain ?

 

Oui, je le pense. Je ne vois pas, en tout cas, comment ils pourraient ne pas être dans les deux premiers. A moins qu’ils aillent très loin en Ligue des Champions, mais je n’y crois pas. S’ils passent Manchester City en 1/8è de finale, ils auront dépensé tellement d’énergie pour y parvenir qu’ils seront épuisés au tour suivant. Le couperet sera alors trop fort. Ce qui restera quand même un beau parcours. 

 

3/ Les difficultés rencontrées par le Psg d’Emery vous surprennent-elles ? Que peut-on attendre du club parisien ?

 

Non, cela ne me surprend pas du tout. Comme je l’avais déjà dit il y a quelques mois, Emery est un entraineur de Ligue Europa, axé sur le championnat espagnol. Ce n’est pas ce que l’on retrouve à Paris, qui travaille pour la C1. Ce n’est pas le même rendez-vous médiatique, ni sportif. Cela n’a strictement rien à voir. Emery est même presque un novice pour la Ligue des Champions

 

Il n’est pas fait pour la Ligue 1, plutôt pour la LigaJ’ai du mal à pardonner l’erreur David Luiz, je ne comprends pas pourquoi le club s’est passé de ce joueur. Je pense que Zlatanétait quand même la carte maitresse pour réussir le championnat. Je n’ai pas trop compris le choix d’Aréola à tout prix. Il est prometteur mais moins bon que Trapp, il n’ira pas si loin que ça je pense. 

 

Il y a des joueurs qui progressent, comme Meunier, mais ils progressent au Psg, ils ne font pas progresser le Psg. C’est vraiment la grande différence aujourd’hui. Il n’y a plus de réel cadre, il y a de moins en moins de joueurs qui ont gagné la Ligue des Champions, trois seulement. Dont Di Maria mais qui ne fait pas la saison qu’il devrait faire. Je ne comprends pas bien le management des joueurs du Psg

 

La saison n’est pas perdue, l’équipe est encore présente dans toutes les compétitions. Paris n’est pas encore fini. Cependant, ce que je vois, c’est que Paris n’a pas été premier. Ce qui est embêtant à ce stade-là de la saison. Paris ne me fait pas rêver cette saison. 

 

Même s’il ne faut pas non plus trop jeter la pierre au Psg, les joueurs font ce qu’ils peuvent, mais le staff n’est pas allé chercher les meilleurs. On pourra dire que le Psg est au top quand il aura deux à trois joueurs nommés pour le Ballon d’Or. 

 

4/ Pour finir, un petit mot sur les changements que la FIFA est en train d’opérer, pour l’organisation de la coupe du Monde notamment. Quel regard portez-vous sur ces sujets ?

 

Cela ne me choque pas, c’est la mondialisation, c’est comme ça. On sait que le football est mondial. Il y a un moment où il faut arrêter l’hypocrisie. On peut penser que la Coupe du Monde doit regrouper uniquement les meilleures équipes du monde et on se limite alors, en gros, à l’Europe et quelques équipes d’Amérique du Sud. Mais il se trouve que, aujourd’hui, existent le marché des pays du Golfe, celui Russe et surtout Chinois. 

 

Il faut donc bien essayer d’attirer tous ces gens et les inclure. Il va donc falloir être un petit peu ouvert, au détriment peut-être d’un côté moins passionnant dans la compétition et le jeu. 

 

Ce fut un réel plaisir Marion de nous entretenir avec vous !

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article