Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le médias blog de Julian

Jean-Marie Rollin évoque son actualité et ses projets !

15 Février 2017 , Rédigé par Julian STOCKY Publié dans #Théâtre

 

Bonjour Jean-Marie,

Merci de répondre à quelques questions pour notre blog !

 

1/ Vous êtes actuellement à l’affiche, au théâtre des Mathurins, de la pièce « Dernier coup de ciseaux ». Quelle en est la thématique ? Quelle histoire y est racontée ?

 « Dernier coup de ciseaux » est une comédie policière interactive. Le public est plongé dans la vie quotidienne d’un salon de coiffure parisien, jusqu’à ce qu’un meurtre soit commis au 1er étage de l’immeuble : La célèbre pianiste Isabelle Cerzni vient d’être assassinée.
 
Tous les personnages présents dans le salon lors de la 1ère partie dite « d’exposition » sont suspects. A l’exception du capitaine de Police et son assistant. Ces derniers vont mener l’enquête avec la complicité des spectateurs qui deviennent alors des témoins, afin de découvrir l’identité du meurtrier.
 
2/  Vous y interprétez le coiffeur. Qui est-il ? Quelles sont ses principales caractéristiques ? Comment l’avez-vous abordé, d’un point de vue artistique ?
 
Le coiffeur est le patron du salon. C’est un personnage haut en couleurs, exubérant, hystérique et obsédé. Il entretient des rapports très conflictuels avec sa proprio qui n’est autre que la fameuse pianiste. Au début de la pièce, on comprend qu’il est à bout, leur conflit est à son paroxysme. C’est un peu le « clown » du spectacle, c’est ainsi que Sébastien Azzopardi, notre metteur en scène, le définit. C’est un personnage sympathique et attachant même s’il peut être irritant par son côté excessif. Interpréter un tel rôle est très jubilatoire : Je peux aller au bout de l’exubérance sans jamais risquer d’en faire trop.
 
Le coiffeur est « too much » par essence ! Au début cela peut être effrayant, mais j’ai découvert un réel plaisir dans ce « lâcher prise ». Tant que tu restes sincère et en situation, tout va bien !
 
3/ La pièce est un succès immense depuis de nombreuses années. Quelles en sont, selon vous, les principales clés de réussite? Qu’est-ce qui plait tant au public?
 
Effectivement, la pièce est un immense succès puisqu’elle est à l’affiche des mathurins depuis juin 2011. Il faut savoir qu’elle se joue depuis plus de 30 ans aux Etats-Unis ! Mais elle se joue aussi dans d’autres pays d’Europe. Le titre original est « Shear Madness ».
 
Ce succès est du à l’originalité de la pièce qui est unique en son genre. Le public assiste à un « Cluedo géant » et mène l’enquête. Il participe activement à la reconstitution des faits, encouragé et guidé par le capitaine de Police, et peut même poser des questions aux suspects.
 
Tout le monde se prend très vite au jeu de l’enquête, le but étant de démasquer le coupable. Mais le coupable d’un soir n’est pas forcément celui de la veille ! C’est ce qui rend chaque représentation unique ! Tout le monde s’amuse vraiment, autant sur scène que dans la salle. Même si la trame est très écrite, il y a une part d’improvisation réelle qui varie d’une représentation à l’autre, selon les spectateurs présents. Ils ont la parole, peuvent influer sur l’action, font partie intégrante du spectacle. C’est ce qui plait tant ! D’ailleurs, la pièce a été récompensée du Molière de la meilleure comédie 2014.
 
4/ Des adaptations et des modifications du contenu sont-elles mises en place au fil des représentations ?
 
Oui, la pièce flirte avec le politiquement incorrect. Des clins d’œil à l’actualité (surtout politique) sont régulièrement ajoutés au texte. Cela renforce la complicité avec le public ! On rit de bon cœur et ça fait du bien.
 
5/ Revenons quelques instants à ces derniers moments avant de rentrer sur scène, lorsque le rideau est encore fermé mais que vous entendez déjà le bruit de la salle. Comment vous sentez-vous alors ? Quel sentiment prédomine en vous ?
 
Lorsque le public entre dans la salle, il assiste à un « pré show » : Le coiffeur et son employée sont en plein exercice de leur fonction. Le public a donc l’impression d’arriver dans un vrai salon de coiffure !
 
Pas le temps de nous préparer derrière le rideau car nous sommes déjà en action, devant les spectateurs.
 
6/ De façon plus générale, quels sont vos autres projets et envies artistiques actuels ?
 
J'espère avoir la chance de continuer à interpréter de si jolis rôles au theatre ! Sinon, je suis en train de préparer un court métrage que je vais co-réaliser cet été. Une sorte de road movie. J’ai également très envie de tourner en tant qu’acteur, pour la télévision et le cinéma.
 
Dernièrement, j’ai eu la chance de faire partie du casting des saison 1 et 2 de la série « Le Bureau des Légendes » pour Canal Plus, orchestrée par Eric Rochant. La qualité du propos, de l’écriture, de la réalisation et de la distribution , m’ont donné envie de continuer à œuvrer sur de beaux projets, artistiquement ambitieux.
 
7/ En conclusion, qu’aimeriez-vous dire aux lecteurs pour, si ce n’est pas totalement fait, les convaincre de venir voir la pièce ?
 
N’hésitez pas une seconde, vous passerez un moment unique et merveilleux au Théâtre des Mathurins où vous serez spectateurs et acteurs !
 
Ce fut un réel plaisir, Jean-Marie, d’effectuer cet entretien avec vous !

 

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article