Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le médias blog de Julian

Antoine Gorczewski revient sur son parcours et évoque ses projets !

13 Décembre 2016 , Rédigé par Julian STOCKY Publié dans #Télévision, #Théâtre

Bonjour Antoine,

Quel plaisir de nous entretenir avec vous !

1/ Vous êtes un artiste aux multiples casquettes, comme en témoignent vos expériences notamment sur scène, à l’écran, mais aussi en publicité. Qu’est-ce qui vous plait tant dans l’exercice artistique ? Pourquoi prenez-vous autant de plaisir chaque jour à effectuer ce métier ?

J’ai envie de défendre des valeurs, de transmettre des messages. Je suis passionné par l’ambiance d’un plateau de tournage, avec une équipe qui tire dans le même sens pour aller de l’avant. J’ai l’impression que je ne me sens jamais aussi vivant que lors d’une répétition ou devant une caméra.

Au théâtre, le travail est plus profond, la recherche du personnage et la compréhension de l’auteur, de ce qu’il a voulu dire sont très intéressantes. C’est à chaque fois une sorte de petite chasse au trésor. J’y prends beaucoup de plaisir.

Je trouve que le théâtre possède quelque chose de sacré, un peu comme dans une église. Il faut rentrer sur scène en parfait accord avec soir même. Tout est très solennel, avec une union et un esprit de groupe.

J’ai aussi ce petit égo d’acteur, j’aime que l’on me regarde. J’apprécie l’échange avec le partenaire, c’est quelque chose de simple mais qui procure beaucoup de joie.

2/ Retrouvez-vous, ponctuellement, une certaine complémentarité entre les différents domaines évoqués précédemment ?

Tout sert. N’importe quelle expérience de vie est utile. Au théâtre, on fait souvent appel à des souvenirs, des odeurs, des sensations donc chaque métier apporte quelque chose.

3/ Juste avant l’ouverture du rideau, comment vous sentez-vous ? Quelles émotions prédominent alors en vous ?

Tout dépend du contexte. Dans tous les cas, il faut être concentré au maximum pour tout donner. Globalement, je suis inquiet mais je cherche à me recentrer, à respirer pour trouver les énergies de mon personnage.

Il ne faut pas avoir peur du public. Un professeur me suggérait d’imaginer, en regardant à travers le rideau, que je serre chaque spectateur dans mes bras, pour justement éviter l’appréhension de la salle. Je pense progresser et avoir franchi un cap. J’ai envie de transmettre, de faire plaisir, ce qui me donne de l’énergie et réduit le stress.

4/ Sur les plateaux de tournage, les rythmes sont généralement très soutenus. Du coup, comment vous préparez-vous en amont ?

J’ai principalement tourné dans des courts-métrages. Il n’y a pas de petit rôle, il faut à chaque fois s’inventer un personnage, lui trouver un contexte, un cadre et une histoire. C’est même souvent plus dur quand il y a peu de répliques.

Il est important de s’amuser, cela aide à être bon.

5/ Plus généralement, quels sont vos projets et envies artistiques actuels ?

Tous les domaines m’attirent. J’ai très envie de jouer au théâtre, les planches me manquent terriblement.

J’apprends beaucoup avec un livre, basé sur l’actors studio. Je m’efforce chaque semaine à m’entrainer pendant plusieurs heures. C’est très instructif. Je vais souvent voir des pièces, ce qui m’enrichit et me cultive.

Je ne joue pas pour jouer, je cherche des projets qui me plaisent avec une équipe de gens passionnés. Je suis patient, ouvert.

Mon objectif principal est de monter mon équipe, de comédiens et de techniciens. J’ai envie d’une famille de travail avec un noyau de six à sept comédiens. J’écris des petits formats courts en vidéo sur des thèmes de la vie en société que j’aimerais leur proposer. Ce programme s’annonce très drôle. Si cela peut éveiller certaines consciences, j’en serais très heureux. J’espère déjà tourner six épisodes pilote.

Merci Antoine de nous avoir accordé un peu de votre temps !

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article