Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le médias blog de Julian

Geneviève Gil nous présente son spectacle "Femme à lunettes" !

14 Novembre 2016 , Rédigé par Julian STOCKY Publié dans #Théâtre

Bonjour Geneviève,

Merci de nous accorder un peu de votre temps pour répondre à quelques questions pour notre blog.

1/ Vous êtes actuellement à l’affiche, chaque lundi soir à la Grande Comédie, de votre spectacle « Femme à lunettes ». Comment présenter ce dernier ? Quels thèmes y sont abordés ?

Deux grandes thématiques y sont abordées : c'est la volonté de percer dans le monde du spectacle, par le biais d'auditions plus ou moins réussies...sans perdre de vue la recherche du grand amour !... Il y a du vrai et un peu d’invention aussi.                                             

2/ Quelles ont été vos principales sources d’inspiration ?

Je fonctionne à l’instinct. Ce qui explique que certains sketchs sont un peu fous. Par exemple le joueur de maracas est un personnage complètement fictif. Les chansons reprennent des thèmes qui me font rire, certaines sont un peu le reflet d’évènements vécus.

Les sources sont donc piochées un peu partout. J’ai écrit des choses qui me divertissent, que j’avais envie de chanter ou de jouer.  

3/ Selon vous, quelles sont les principales clés du succès de ce spectacle ? Pourquoi plait-il autant ?

Je ne saurais pas bien l’expliquer car ce n’est pas à moi de le dire. Mais quand les spectateurs sortent ravis, ils me disent que c’est frais, sympathique, convivial, amusant et pas vulgaire, je me dis « pari réussi ! ».

Chaque semaine, je réécris, je rajoute, j’enlève, je peaufine, je modèle, c’est un travail permanent. Car c’est toujours une remise en cause du spectacle, de son interprétation, de ce que l’on a à dire et de ce que l’on a envie de rajouter. J’ai ce spectacle en tête 24h/24. J’aimerais beaucoup poursuivre sur Paris, car j’aime le public de la capitale.

4/ Comment vous sentez-vous juste avant de rentrer sur scène ? Quel sentiment prédomine alors en vous ?

Un mélange d’excitation et de stress. D’un côté, la joie d’aller retrouver le public et de tester de nouvelles choses pour rendre le spectacle encore plus fluide. De l’autre, il faut savoir que je suis aussi une angoissée et une stressée maladive, j’essaie de prendre sur moi mais ce n’est pas toujours facile de se résonner.

Au fil des représentations, le stress diminue un peu avant de monter sur scène lorsque je joue une pièce car il y a la force du groupe et ce sentiment d’être accompagné. Pour mon spectacle, c’est différent, je reste tout autant angoissée et je crois que je ne changerai jamais !

5/ Vous êtes aussi, dans ce même théâtre, sur scène dans « Abracadabrunch ». Un mot peut-être sur cette autre belle aventure ?

C’est effectivement une belle aventure qui dure depuis maintenant un an. C’est un succès, la pièce cartonne, on fait le plein chaque soir... un vrai bonheur !

La pièce met en avant un homme seul chez lui, sans enfant, qui voit l’arrivée d’un ange envoyé pour tester son attitude vis-à-vis des femmes. Pour identifier sa réaction et donc savoir s’il serait capable de vivre en couple. Une fois bien ferré par cette belle fille qui aura réussi à le dompter, il voit arriver à l’opposé, une femme complètement farfelue, pas très jolie et pénible, que j’interprète. Pour savoir si le personnage principal tient le coup dans pareille situation.

6/ En conclusion, très simplement, que peut-on vous souhaiter pour la suite ?

Que ce mon spectacle soit un succès, que les gens ressortent ravis. C’est là ma principale récompense, que les gens se disent qu’ils ont passé un super moment.

Ce fut un plaisir, Geneviève, de nous entretenir avec vous !

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article