Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le médias blog de Julian

Marion Ossent, artiste aux multiples casquettes, nous dévoile son actualité ainsi que ses projets !

28 Septembre 2015 , Rédigé par Julian STOCKY Publié dans #Télévision

Marion Ossent, artiste aux multiples casquettes, nous dévoile son actualité ainsi que ses projets !

Bonjour Marion,

Merci d’avoir accepté de répondre à quelques questions pour notre blog !

1/ Votre parcours met en avant les différentes cordes de votre arc artistique, au travers notamment de la comédie, de la publicité ou bien encore des voix-off et du mannequinat. D’où vient votre passion pour l’exercice artistique ? Qu’est-ce qui vous y plait ?

J’apprécie la diversité des rencontres permises au travers de ces différents arts. Même s’il peut y avoir une part importante de stress, j’en retiens surtout l’amusement.

Je n’ai pas l’impression de travailler mais plutôt de me faire plaisir !

2/ Quelles complémentarités retrouvez-vous entre ces différentes thématiques ?

Mon parcours est, je crois, une suite logique. J’ai démarré avec le mannequinat, où les ressentis s’expriment en façade. Voulant ensuite aller davantage dans la profondeur de l’art, je me suis orientée vers la comédie. Où l’exercice se prolonge au travers d’un personnage.

Même si ces exercices sont différents, ils permettent la découverte et donc l’enrichissement professionnel.

3/ De multiples clichés très agréables sont visibles sur internet. Quelles sont, selon vous, les clés d’une photo réussie ?

La lumière est un élément très important. C’est la base de la réussite ! Sans oublier bien sûr la photogénie, pas forcément en lien direct avec la beauté d’ailleurs. C’est plutôt un côté magique difficilement explicable mais que la lumière aide à mettre en avant.

L’originalité d’une photo peut également attirer ainsi que l’art qui y est représenté.

4/ De même, la publicité n’est pas un exercice facile car il faut attirer et convaincre en peu de temps. Comment y parvenir avec succès selon vous ?

Il faut arriver à donner l’envie au consommateur, notamment en le rapprochant de nous. Pour qu’il se sente concerné et pris dans le spectacle.

L’aspect psychologique est donc loin d’être négligeable, bien au contraire.

5/ Le rythme sur un plateau de tournage est généralement très soutenu. A ce titre, quelle est votre méthodologie de travail en amont ? Comment vous y préparez-vous ?

J’aime vivre l’instant présent, au sens où j’appréhende les scènes les unes après les autres. Dès la fin d’une prise, je l’oublie de façon volontaire pour me focaliser uniquement sur la suivante sans penser immédiatement à celles qui seront à tourner ensuite.

Je cherche à rester au plus proche possible du moment présent.

6/ De façon plus générale, quels sont vos projets et vos envies artistiques du moment ?

Je continue certes le mannequinat mais ce n’est plus ma cible prioritaire. Je me tourne à présent principalement vers la comédie. Dans cette optique, je suis très régulièrement à Los Angeles où je dispose de nombreux contacts. Mon souhait serait de m’orienter vers des rôles drôles .

En parallèle, des projets en télévision se concrétisent.

7/ Vous alternez les projets entre la France et les Etats-Unis. Constatez-vous des différences marquantes du contenu et du mode de fonctionnement selon le pays ?

L’ouverture d’esprit diffère entre les deux pays. En France, il est nécessaire de se concentrer sur un art en particulier, pour être plus crédible. A l’inverse, aux Etats-Unis, la diversité professionnelle est fortement appréciée.

Les contacts sont plus nombreux à Los Angeles, comme je vous le disais, car c’est un lieu majeur pour les comédiens. C’est la ville où il est important d’être présent !

A titre personnel, la volonté de réussir à l’étranger est sans doute aussi liée à un souhait de me prouver à moi-même que j’en suis capable. Je m’y sens d’ailleurs plus forte.

8/ Pour finir, que souhaiteriez-vous dire aux lecteurs du blog pour les encourager à suivre votre parcours et vos projets ?

M’intéressant de plus en plus à la comédie, je pense pouvoir vous proposer, par la suite, des choses encore plus drôles et différentes. Merci aussi pour votre soutien, qui m’est précieux !

Ce fut un plaisir, Marion, d’effectuer cette interview en votre compagnie !

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article