Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le médias blog de Julian

Marion Aydalot sur notre blog : "Le PSG sera quand même champion !"

12 Avril 2015 , Rédigé par Julian STOCKY Publié dans #Télévision

Marion Aydalot sur notre blog : "Le PSG sera quand même champion !"

Crédit photo : Sébastien Lory


Bonjour Marion,

Quel plaisir de vous retrouver pour cette nouvelle interview.

Nous rappelons que les lecteurs peuvent suivre vos pronostics aux côtés d'Alexandre Ruiz et de Franck Leboeuf sur Planète Psg.

1/ Fin janvier, l'OM et l'OL représentent sans doute les deux plus importantes surprises du championnat de France de football, devançant le PSG. Comment expliquez-vous ce classement ? Traduit-il la réussite des deux Olympiques ou la moins bonne performance du club de la capitale ?

Ce n'est jamais une surprise d'avoir Lyon et Marseille en tête de notre championnat ! Bien au contraire, si l'on se réfère aux moyens mis dans les deux clubs et à leur histoire. J'appelle « surprise » un classement où, sans vouloir dénigrer personne, Nantes et Toulouse seraient dans les trois premiers.

Il y a, aujourd'hui, quatre gros clubs en France : le Psg, Monaco, Marseille et Lyon. C'est peut-être plus surprenant de voir Lyon à cette place-là que Marseille. Mais Jean-Michel Aulas sait mieux que personne être un redoutable homme d'affaires, avec l'aide de Bernard Lacombe qui lui sait aller chercher les bons joueurs. C'est pourquoi je ne suis finalement pas tellement étonnée de la réussite actuelle des Lyonnais.

Concernant le Psg, Laurent Blanc n'est pas l'entraineur rêvé. Il est donc tout à fait normal que cette équipe ait des hauts et des bas.

2/ L'Olympique Lyonnais dispose d'un effectif jeune et donc peu expérimenté. Même si l'équipe d'Hubert Fournier n'a plus qu'une seule compétition à disputer, le championnat de France, pensez-vous les lyonnais capables de finir dans les deux premiers à la fin de saison?

Pourquoi pas, même si je pense qu'ils vont se fatiguer, même s'ils ne leur restent effectivement plus que le championnat. Je les vois finir dans les trois premiers et donc se qualifier pour la Ligue des Champions. Parce qu'ils ont le niveau, parce qu'ils jouent bien et que l'entraineur fait ce qu'il faut.

Cependant, c'est une équipe encore trop jeune, avec une défense centrale qui n'est pas au niveau. Je pense que l'on s'emballe beaucoup sur l'OL, notamment sur Lacazette. J'attends de voir, car nombreux sont, par le passé, les joueurs ayant fait une saison exceptionnelle en France mais qui ensuite n'ont pas été capables de s'imposer dans un autre championnat.

Alexandre Lacazette est un grand espoir du football français, mais ce n'est pas pour autant une preuve qu'il aille très loin dans les années à venir.

3/ L'attaquant français Alexandre Lacazette réalise un championnat de très haut niveau. Selon vous, sera-t-il encore lyonnais l'année prochaine ?

Quel est son intérêt : confirmer une saison supplémentaire à Lyon, en leader de l'équipe, ou partir en pleine gloire, pour rejoindre pourquoi pas un grand d'Europe ?

Une carrière de footballeur étant très courte, dans pareille situation, je lui conseille de partir en fin de saison. Il a prouvé ce qu'il avait à prouver à Lyon, il n'a donc pas besoin de rester. Son talent est reconnu, comme l'est celui du belge Eden Hazard qui avait fait une saison de trop à Lille : il aurait pu partir plus tôt à Chelsea.

Il est au top, c'est le moment pour lui de partir. Toutefois, je ne crois pas qu'il doive aller dans une équipe comme le Psg. C'est en effet un club qui a du mal avec les joueurs francophones et, inversement, les joueurs francophones rencontrent des difficultés à s'imposer à Paris.

J'aimerais bien voir Lacazette à Arsenal, comme avait pu le faire avant lui Olivier Giroud lorsqu'il a quitté Montpellier. Pourquoi pas à Tottenham ou Liverpool. J'espère que des propositions s'offriront à lui car ce n'est pas sûr que les grands d'Europe s'intéressent tellement à lui.

4/ L'Olympique de Marseille constitue l'autre surprise de ce championnat. Quelles sont, de votre regard, les clés de la réussite de Marcelo Bielsa ? Croyiez-vous à ce projet en août dernier ?

Je croyais en Bielsa mais je ne m'attendais pas à ces résultats-ci. On peut remarquer que dès qu'un entraineur étranger arrive en Ligue 1, les performances de son équipe s'en font ressentir positivement. Il faut ce genre de personnalité un peu folle à Marseille. Les supporters adorent cela!

Il faut aussi quelqu'un qui ne parle pas la langue. Je trouve cela très important. C'est vrai aussi pour un joueur. Moins ils voient ce qui est écrit les concernant dans la presse, mieux ils s'en porteront. Tellement d'horreurs y sont dites.

De façon générale, notre championnat a besoin davantage d'entraineurs étrangers car les français occupant ces postes ne sont pas bons. Exceptions faites de Blanc, Deschamps et Wenger. C'est pourquoi Labrune a très bien fait d'aller chercher Bielsa. L'argentin est, selon moi, un meilleur entraineur que Laurent Blanc.

Il est important également de se rappeler que l'équipe marseillaise est composée de très bons joueurs. Pour ne citer qu'eux, Mandanda mériterait d'être titulaire en équipe de France, N'Koulou est costaud en défense, sans oublier Gignac et Thauvin. Le classement actuel n'est finalement qu'un juste retour ces choses ! Ce n'est pas l'effectif de Toulouse ou de Bordeaux.

Les Olympiens jouent sur un rythme effréné depuis le début de la saison. Les prestations commencent à s'en faire ressentir. Est-ce là la fin de la domination marseillaise sur notre championnat ?

Je pense, en effet. Bielsa a obtenu de très bons résultats en début de saison, mais il épuise les joueurs. Arrive donc un moment où les organismes ont plus de difficultés.

L'OM est un peu à l'image de son match contre Paris : 25 minutes énormes avec des joueurs en pleine possession de leurs moyens, puis le reste où les marseillais s'épuisaient petit à petit.

Aussi, les Olympiens sont partis très forts dans notre championnat mais je pense qu'il leur sera difficile de tenir ce rythme jusqu'au mois de mai. Je préfère les diesels, comme l'OL. Rudy Garcia en était spécialiste avec Lille. Bielsa, avec l'école latine, représente l'inverse.

5/ Intéressons-nous à présent au Paris Saint-Germain. Quel regard portez-vous sur la saison des parisiens ?

L'équipe était plutôt bien partie, enchainant uniquement matchs nuls et victoires. Les résultats n'étaient pas si catastrophiques. Beaucoup de joueurs, selon moi, ont régressé à cause de Laurent Blanc : Sirigu, Digne et Matuidi notamment.

Les recrues de Blanc n'ont pas été à la hauteur de l'envergure attendue du nouveau Psg, comme Aurier et Cabaye. Ce sont certes de bons joueurs, titulaires dans leurs équipes nationales respectives, mais Paris a besoin d'aller chercher des joueurs sur le banc de Chelsea, de Barcelone ou bien encore du Real Madrid.

Autrement dit, des joueurs qui ont une certaine impatience, comme ont pu l'avoir avant eux Maxwell et Alex. Mais, malheureusement, le Psg n'a plus Leonardo ! Il y a quelques temps, Paris disposait dans ses rangs de Leonardo, Ancelotti et Beckham pour calmer le vestiaire, c'était juste exceptionnel !

Aujourd'hui, le Psg dispose de Laurent Blanc, dont le réseau est trop fermé car il ne connait pas assez de joueurs. Il est impossible de compter sur lui pour aller chercher des joueurs exceptionnels, car il n'a pas l'ouverture sur l'Italie, ni sur l'Espagne ou l'Allemagne. Le recrutement est le problème de Blanc et donc du Psg.

De plus, ne pas faire jouer plus Ezequiel Lavezzi est, selon moi, une grave erreur ! L'année dernière, Mourinho avait dit en conférence de presse, évoquant le Psg, que l'équipe était exceptionnelle, avec des joueurs parmi les meilleurs du monde : Ibrahimovic, Thiago Silva, Thiago Motta et Lavezzi.

Beaucoup reprochent à l'argentin son rythme de vie, il est vrai qu'il fait toujours des débuts de saison moyens, mais il se transcende en Ligue des Champions : c'est alors un tueur !

A Paris se dégage une liste de seulement 14 joueurs, pas plus : tous les titulaires auxquels s'ajoutent Pastore, Lucas et Marquinhos. Peut-être aussi Digne. Le reste de l'effectif n'est tout simplement pas à la hauteur du Paris Saint-Germain.

Laurent Blanc a beaucoup fait tourner son équipe, mais ce n'est pas viable avec l'effectif actuel, contrairement à Chelsea ou au Real Madrid.

Bref, il faut vite changer de coach, il est nécessaire de recruter un vrai directeur sportif, pour enfin aller chercher des nouveaux Alex et des nouveaux Maxwell. Je suis certaine que nombreux sont les joueurs sur les bancs des clubs précédemment cités qui n'attendent qu'une seule chose, être titulaires dans un grand club. Intéresser ces profils de joueurs est la force majeure du Psg. Laurent Blanc ne l'a pas compris, à l'inverse de Leonardo : espérons donc qu'un nouveau Leonardo arrive à Paris !

Comment expliquer qu'une équipe pétrie d'autant de talents et de joueurs d'expérience se retrouve autant en difficulté dès qu'elle encaisse un but ? D'où viennent cette frilosité et cette anxiété, qui n'existaient pas la saison passée ?

L'année dernière, l'équipe s'autogérait. J'ai la naïveté de penser que cela était dû grandement à Carlo Ancelotti qui avait vraiment donné une confiance exceptionnelle aux joueurs les mois d'avant. Donc l'équipe pouvait encore fonctionner.

A l'inverse, cette saison, Ancelotti et Leonardo sont loin, et, quitte à me répéter, le recrutement n'a pas été bon. Exception faite de David Luiz, pour lequel je suis plus tolérante.

Les cadres du Psg, notamment Zlatan et Thiago Silva savent parfaitement que des recrues comme Aurier et Cabaye ne sont pas du niveau attendu pour Paris. Ils savent aussi sans doute que Blanc n'est lui-même pas au niveau.

Ajoutons à cela l'erreur du président Nasser Al-Khelaifi, qui est allé déjeuner avec les joueurs. Ce n'est pas quelque chose à faire : un président de club doit certes être proche de ses joueurs, mais une barrière doit exister, sinon les joueurs sont trop proches de leur instance directionnelle et l'entraineur n'a plus son mot à dire.

C'est aussi là l'un des problèmes de Blanc. Ce dernier n'est pourtant pas un mauvais entraineur, il pourrait être très efficace à Dortmund, à Brême ou pourquoi pas à l'Inter. Mais il n'est pas à la hauteur d'un club comme Paris, qui sera dans les dix années à venir du calibre de Manchester City ou du Real.

6/ Les critiques concernant Zlatan Ibrahimovic commencent à se faire grandissantes. L'international suédois a-t-il perdu de sa superbe ? Est-il un « poids » pour l'équipe, empêchant ses coéquipiers de pleinement s'exprimer ?

Tout à fait ! Zlatan a 33 ans, un âge à partir duquel il est difficile pour un attaquant d'être encore exceptionnel. Le suédois est aussi un très bon joueur de club, capable de gagner tous les championnats, mais il n'est pas capable de gagner la Ligue des Champions.

Aujourd'hui, Paris se doit de préparer l'après Zlatan, car le club n'a pas dans son effectif actuel le joueur capable de prendre sa succession. Il faut aller chercher un joueur comme Neymar, même si ce dernier n'aura peut-être pas envie de quitter le Barça, ce qui serait tout à fait compréhensible.

Je suis d'ailleurs étonnée que l'après Ibra n'ait pas été préparé dès la fin de saison dernière. Le géant suédois avait fait une saison exceptionnelle et enchainer une deuxième année du même niveau est difficile.

Je crois effectivement que Zlatan est un poids pour le vestiaire. Je crois davantage en un joueur comme David Luiz pour le vestiaire, lui qui a gagné la Ligue des Champions. Actuellement, Paris a besoin de joueurs d'expérience, qui ont joué la finale de la Ligue des Champions ou la Coupe du Monde. C'est le cas notamment de David Luiz et de Lavezzi. Il faut s'appuyer sur ces joueurs-là. Thiago Motta est actuellement mis de côté de façon un peu bête, c'est d'autant plus dommage qu'il a lui aussi remporté la coupe d'Europe.

On imagine donc, en lisant vos propos, que Cavani n'est pas le bon profil pour l'après Ibra ?

Cavani est, il est vrai, un bon joueur mais il n'a pas l'envergure pour occuper ce rôle. Il est bon à son poste, côté droit. Pour être efficace dans l'axe, il faudrait qu'il soit soutenu par exemple par Suarez.

Encore une fois, l'important est de trouver un remplaçant au suédois et, personnellement, je laisserais Cavani à droite.

7/ Fin février, Paris retrouve Chelsea en 1/8è de finale de la Ligue des Champions. Ces deux confrontations seront-elles une revanche par rapport à la saison passée ? Ou, à l'inverse, ne seront-elles qu'une confirmation des résultats de 2014 ?

Selon moi, l'erreur de Mourinho a été de dire que Paris est un bon tirage pour son équipe. C'est trop prétentieux ! Paris n'est pas non plus du niveau de l'Apoel Nicosie, ce n'est pas encore le Real mais c'est le genre de club qu'il ne faut pas sous-estimer.

Mourinho pense au championnat anglais, pense à la Ligue des Champions, pense à ses joueurs mais il oublie qu'à l'inverse, le Psg ne pense qu'à Chelsea. Depuis l'élimination l'année dernière, qui a donné des insomnies à beaucoup de joueurs. L'équipe est donc préparée, au moins psychologiquement, à jouer contre les Blues.

C'est peut-être, je dis bien peut-être, leur chance. Le Psg aura le mental. La saison dernière, les joueurs avaient le niveau, pas le mental. A l'inverse, cette année, je crains qu'ils aient le mental mais pas le niveau. Même si le Psg va bien jouer selon moi, Chelsea se qualifiera pour la suite de la compétition.

8/ Pour finir, quel est votre pronostic final pour le titre de champion de France ?

Je pense que le Paris Saint-Germain sera quand même champion. Parce que, selon moi, Paris sera éliminé par Chelsea et pourra donc se focaliser sur cet unique objectif qu'est la conservation du titre.

Suivi de très près par l'OM. La troisième place se jouera entre Lyon et Monaco. C'est une évidence, je pense, que les quatre clubs cités seront aux quatre premières places en mai. Je ne crois pas à une surprise stéphanoise notamment.

Merci Marion de votre gentillesse et de votre disponibilité !

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article